Électricité, gaz, Pajemploi... Ce qui change pour votre budget en juin

Mon argent
FINANCES PERSONNELLES - Le mois de juin arrive-t-il avec de bonnes ou de mauvaises nouvelles pour votre compte en banque ? Tarifs EDF, emploi d'une garde d'enfant à domicile, formalités fiscales ou encore coup d'envoi des soldes... LCI fait le point.

Peu nombreux mais marquants, les changements qui interviennent en juin pour votre budget risquent d'en faire grimacer plus d'un. En dépit de l'arrivée des températures clémentes, les gros consommateurs d'électricité risquent en effet de voir leur prochaines factures s'envoler. 


Pour savoir à quoi vous attendre, LCI vous résume ci-dessous les principales évolutions ou échéances programmées ce mois-ci. 

Prix de l'électricité : +5,9% après un gel de la hausse

C'est l'effet boomerang. "Le tarif réglementé de l'électricité va augmenter en moyenne de 5,9% au 1er juin", a confirmé, quelques jours avant le jour J, une source gouvernementale interrogée par LCI. La hausse  du tarif a été publiée au journal officiel ce jeudi. Cette augmentation concerne environ 25 millions de foyers abonnés au tarif bleu d'EDF. Elle représente un surcoût estimé en moyenne à 85 euros par an. 


Rappelons que le gouvernement avait décidé au début de l'hiver le gel de la hausse de ce tarif pendant toute la période de chauffe pour répondre au mouvement social des Gilets jaunes réclamant une amélioration du pouvoir d'achat. Maintenant que les radiateurs sont éteints, ou presque, il n'est plus question de repousser davantage les propositions de la Commission de régulation de l'énergie, qui avait préconisé en février d'appliquer cette forte hausse dès que possible. Cet organisme indépendant est chargé de proposer au gouvernement une grille tarifaire tenant compte des différents coûts et du prix du marché de cette énergie.

Les prix du gaz en baisse

Les tarifs réglementés de vente du gaz fourni par Engie sont de nouveau en baisse, un dispositif exceptionnel garantissant un tarif réglementé sans augmentation ayant été mis en place jusqu’à fin juin 2019. Selon la Commission de régulation de l’énergie (CRE), les prix pour les particuliers vont diminuer en moyenne de 0,2 % pour la cuisson, 0,3 % pour la cuisson et l’eau chaude et 0,5 % pour le chauffage.

Pajemploi : double prélèvement de charges pour certains parents

Si vous employez une personne pour garder votre enfant à domicile, Pajemploi a normalement dû prélever à partir de mercredi 29 mai les cotisations sociales du mois de mars. Dans le même temps, entre lundi 27 mai et vendredi 7 juin, l'organisme doit également prélever celles de mai. Concrètement, seuls environ 100.000 parents, ceux dont le montant du complément de mode de garde (cette aide financière de la Caf destinée à réduire le coût de la garde) est inférieur à celui des charges, auront ainsi un surplus à avancer. 


Cette manœuvre est liée à une réforme visant à simplifier les formalités administratives gérées par les parents particuliers employeurs. Jusqu'ici, il existait en effet un décalage de deux mois entre le moment où les parents déclaraient leur employé et le jour où les charges étaient prélevées. Ce double prélèvement, qui aura également lieu fin juin, sert donc à rendre dorénavant ces opérations simultanées. Une fois passés les deux mois de transition, les parents ne seront à nouveau prélevés qu'une seule fois par mois.

Et aussi : impôts et soldes

Ce ne sont certes pas des changements mais des échéances... à ne surtout pas rater pour l'une et qui ne concerne que ceux qui cherchent à réaliser de bonnes affaires pour l'autre : 

Mardi 4 juin, à 23h59 : date limite pour remplir en ligne la déclaration de revenus pour les contribuables des départements dont le numéro est compris entre 50 et 976. Retrouvez ici tous nos conseils pour éviter les erreurs

Mercredi 26 juin, à 8h : coup d'envoi de six semaines de soldes dans la plus grande partie de la métropole. Des exceptions, que nous avons listées ici, concernent certains départements.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter