Hausse prochaine des tarifs de l'électricité : comment être moins impacté ?

Hausse prochaine des tarifs de l'électricité : comment être moins impacté ?
Mon argent

Toute L'info sur

Le 20h

BON PLAN - La facture d'électricité devrait s'alourdir en février, avec une hausse probable des tarifs réglementés d'EDF de 2,4%. Comment cette hausse se traduit-elle concrètement pour les ménages, et surtout comment la diminuer ? Nos conseils.

Depuis dix ans, la facture moyenne d'électricité des Français a explosé. Elle est passée, en moyenne, de 983 euros à 1.463 euros par an. Et elle devrait encore augmenter le mois prochain de 2,4%, selon une proposition de la Commission de régulation de l'énergie (l'autorité indépendante chargée notamment de veiller au bon fonctionnent du marché de l'électricité) transmise au Conseil supérieur de l'énergie (l'organisme chargé de conseiller le ministre de la Transition écologique et solidaire sur sa politique énergétique).

Lire aussi

Ces hausses à répétition s'expliquent de deux manières : tout d'abord, les taxes, mais aussi, et surtout, par le vieillissement du parc nucléaire. Son renouvellement coûte cher et entraîne derrière une hausse mécanique des factures. 

Pour les consommateurs, la meilleure façon d'économiser reste donc de  faire appel à la concurrence, ce qui est possible depuis 2007. En passant chez un autre opérateur qu'EDF, l'économie se monte à 200 euros en moyenne. Aujourd'hui, environ 25 millions de ménages (soit 75%) sont encore abonnés aux tarifs réglementés d'EDF. Un chiffre qui baisse petit à petit.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent