Héritage : faut-il réformer les droits de succession ?

Mon argent

Toute L'info sur

La Matinale

FISCALITÉ - La majorité envisage une refonte des droits de succession. Mais les classes moyennes risquent, encore une fois, de se sentir ciblées par les réformes fiscales.

Pour réduire les inégalités sur les droits de succession, l'idée d'une réforme de cet impôt progresse chez LaREM. Le délégué général du parti présidentiel, Christophe Castaner, a même annoncé vendredi vouloir lutter contre la "progression des inégalités de naissance" via "l'impôt sur les successions". 

L'héritage et les successions représentent en moyenne 20% du revenu total des Français et les ménages plus riches le deviennent encore plus grâce à ce capital. Ces droits de succession rapportent quant à eux 10 milliards d'euros, ce qui en fait le 5e impôt le plus rémunérateur pour les finances publiques. 

Pour Emmanuel Macron, une réforme pourrait permettre de casser en partie son image de "président des riches". Mais, en ricochet, l'opinion publique aurait l'impression que le matraquage fiscal se poursuit. 

Lire et commenter