Idée reçue n°12 : "Le prix du pain ne cesse d'augmenter"

Idée reçue n°12 : "Le prix du pain ne cesse d'augmenter"

DESINTOX - Dans les années 1980 la baguette coûtait 3 francs. Aujourd'hui c'est presque le double. Sauf qu'il faut aussi tenir compte de l'évolution du salaire moyen.

Rappelez-vous de la baguette à 3 francs dans les années 1980. Aujourd'hui elle est plus ou moins à 80 centimes d'euros. Ce qui correspond à 5,25 francs si on applique la règle de trois. Sauf que si les prix des produits ont augmenté, les salaires ont eux aussi connu une hausse, l'inflation étant passée par là.

3 minutes de travail

Pour mieux rendre compte de l'évolution du pouvoir d'achat, l' UFC-Que Choisir a réalisé une enquête s'appuyant sur le salaire moyen net horaire en 1984 – 45,20 francs (6,89 euros) –  et en 2014 – 16,18 euros. Ainsi, il fallait débourser l'équivalent de 3 minutes de salaire net moyen pour acheter une baguette en boulangerie en 1984. De façon surprenante, le chiffre reste identique en 2014.

Cependant, pour d'autres produits les tarifs ont véritablement varié. Par exemple, le coût d'une paire de baskets d'entrée de gamme a été divisé par deux en 30 ans, passant de deux heures à une heure de salaire net moyen. Mais pour la facture d'eau moyenne d'un ménage, c'est le contraire : il fallait travailler 17 heures pour la payer à l'époque contre 31 heures aujourd'hui.


EN SAVOIR +
>> Le hard-discount plus cher que le supermarché
>>
Toutes vos idées reçues décryptées par metronews

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Explosion du variant Delta malgré une vaccination massive : que nous disent les chiffres au Royaume-Uni ?

Comment la propagation du variant Delta pourrait affecter nos vacances

EN DIRECT - Covid-19 : le variant Delta représente 9% des cas en France, indique Gabriel Attal

Alerte météo : le département de l'Eure toujours en vigilance orange pour risque de crues

Ralentissement de la vaccination : les explications de Gérald Kierzek

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.