Impôt sur le revenu : combien allez-vous payer en 2015 ?

Impôt sur le revenu : combien allez-vous payer en 2015 ?

Mon argent
DirectLCI
IMPÔTS - La première tranche disparait mais allez-vous payer moins ? Pas sûr ! Estimez le montant de votre impôt 2015 (sur les revenus 2014) grâce au nouveau simulateur en ligne du ministère des Finances. Si besoin, vous pouvez ajuster vos mensualités ou vos acomptes dès à présent. Metronews vous explique tout.

Le premier tiers est à régler avant le 16 février ! Combien le fisc va-t-il vous demander en 2015 ? Le ministère des Finances a mis en ligne fin janvier un outil qui vous permet de savoir à quoi vous attendre en septembre prochain, lorsque l'avis tombera.

EN SAVOIR +
>> Jeune, as-tu intérêt à déclarer tes impôts de ton côté ?
>>
Impôts : 5 choses qui changent en 2015

Suppression de la première tranche (lire encadré), modulation de la décote selon la situation familiale, réduction d'impôt Pinel et autres nouveautés sont prises en compte.

Choisissez entre deux modules selon votre profil
Ce simulateur d'impôt officiel contient deux versions à utiliser selon votre situation pendant l'année 2014 :
Module simplifié pour ceux qui déclarent des salaires, des pensions ou des retraites, des revenus fonciers, des charges courantes (pensions alimentaires, frais de garde d’enfant, dons aux œuvres...)
>> Accédez ici au module simplifié <<

Module complet pour ceux qui déclarent des revenus d’activité commerciale, libérale, agricole, des investissements locatifs...
>> Accédez ici au module complet <<

Profitez-en pour modifier vos mensualités ou acomptes

Même si le montant reste indicatif, l'outil vous donnera une estimation précise de ce que vous devrez au Trésor public en 2015. Si vous constatez une différence notable, dans un sens comme dans l'autre, vous pouvez anticiper vos dépenses fiscales.

Si vous êtes mensualisé : vous pouvez modifier le montant de vos mensualités mais soyez rigoureux car Bercy tolère une marge d'erreur de 20%. Au delà, vous devrez payer une majoration de 10%.

Si vous payez par tiers : vous pouvez également moduler le montant de vos acomptes provisionnels. Si vous sous-estimez trop les sommes dues, vous risquez d'être pénalisés : une erreur de plus de 10% donne lieu à une majoration de 10% sur la différence entre les acomptes dus et le montant payé.

Dans les deux cas, vous pouvez effectuer ces changements sur Impots.gouv.fr à votre centre des impôts. Munissez-vous de votre avis d'impôt pour avoir sous la main votre numéro fiscal et, le cas échéant, votre numéro de contrat de mensualisation. Le changement prendra effet dès le mois suivant votre demande.

Si vous payez en ligne, il suffit de modifier le montant. Mais si vous payez par titre interbancaire de paiement (TIP), il n’est pas possible de changer le montant inscrit. Etablissez alors un chèque du montant à payer et joignez le TIP sans le modifier ni le signer.

EN SAVOIR + >> 5 conseils d'avocat pour affronter les impôts

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter