Impôt sur le revenu : les députés disent "oui" à une baisse de 154 euros pour 7 millions de foyers

Mon argent

FISCALITE - Les classes moyennes vont un peu moins se serrer la ceinture l'an prochain. L'Assemblée nationale a voté une baisse d'impôt sur le revenu qui fera gagner en moyenne 154 euros à 7 millions de foyers. LCI fait le point.

La promesse (sous condition) de François Hollande de baisser les impôts l'an prochain pourrait bien être tenue. Les députés ont approuvé ce jeudi en première lecture une mesure centrale du projet de Budget 2017 qui prévoit de diminuer d'un milliard le montant de l'impôt sur le revenu. C'est moins que les deux milliards que le président de la République avait fait miroiter cet été dans l'hypothèse que les prévisions de croissance pour l'an prochain auraient atteint 1,7%. Mais la reprise n'ayant pas été aussi franche qu'espérée, le gouvernement a préféré jouer la prudence en coupant la poire en deux. Concrètement, voici à quoi vous attendre.

154 euros pour 7 millions de foyers

Qui sera concerné ? Sept millions de foyers fiscaux appartenant aux classes moyennes sont visés. Il s'agira précisément des contribuables dont le revenu fiscal de référence ne dépasse pas 20.500 euros pour les célibataires et 41.000 euros pour les couples mariés ou pacsés. Ce à quoi il faut ajouter 3.700 euros par demi-part supplémentaire pour les familles.

Quelle sera la baisse ? La réduction d'impôt s'élèvera à 154 euros en moyenne pour les ménages concernés. Pour la majorité, le gain sera même plus élevé, puisque 5 millions d'entre eux y gagneront en moyenne 193 euros. 

Et sur l'ensemble du quinquennat ? Après avoir commencé par augmenter l'impôt au début de son mandat, le président Hollande l'a ensuite baissé en 2015 et 2016. Selon les calculs de la rapporteure générale socialiste Valérie Rabault, jusqu'à 23.100 euros de revenu annuel, un célibataire paiera moins d'impôt sur le revenu en 2017 qu'en 2012 et idem pour un couple avec deux enfants jusqu'à 53.700 euros de revenu annuel.

Lire aussi

    Baisse de l'impôt sur le revenu : une compensation insuffisante

    En vidéo

    Baisse de l'impôt sur le revenu : une compensation insuffisante

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter