10 millions de contribuables n'ont pas encore déclaré leurs revenus : ce qu'il faut savoir si vous en faites partie

10 millions de contribuables n'ont pas encore déclaré leurs revenus : ce qu'il faut savoir si vous en faites partie
Mon argent

IMPÔTS - L'échéance est imminente, mais "une dizaine de millions de contribuables" n'ont toujours pas effectué leur déclaration de revenus, a indiqué ce jeudi matin le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin. Si vous avez encore des hésitations, voici ce qu'il faut savoir.

Alors que le compte à rebours est lancé, "une dizaine de millions de contribuables" n'ont toujours pas  effectué leur déclaration de revenus. C'est ce que le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin a indiqué ce jeudi 4 juin sur France 2. En revanche, "déjà 15 millions de contribuables ont télédéclaré" et donc rempli cette obligation.

L'échéance (repoussée en raison de la crise sanitaire) arrive pourtant dès ce jeudi 4 juin, 23h59 dernier délai, pour déclarer en ligne si vous habitez dans les départements numérotés 1 à 19 (ou si vous êtes non-résident). Ce sera le 8 juin pour les départements 20 à 54 et la Corse et le 11 juin pour les 55 à 95 et l'Outre-mer.

Lire aussi

Vous n'avez pas reçu de déclaration papier ? C'est normal. Ces démarches se passent désormais en ligne pour l'immense majorité des contribuables. Les rares personnes ayant déclaré sur formulaire papier l'an dernier ont reçu au début du printemps  une déclaration pré-remplie  par voie postale. Mais il est désormais obligatoire pour tous  les usagers dont la résidence principale est équipée d'un accès internet de déclarer en ligne. 

Et seuls ceux ne disposant pas d'un tel accès sont exonérés de cette obligation. Il convient alors d'utiliser l'imprimé 2042 disponible à votre centre des finances publiques ou (si quelqu'un peut vous le télécharger) sur le site Impots.gouv.fr. Cette déclaration, une fois remplie et signée, devra être adressée à ce même service des impôts au plus tard le 12 juin. 

N'oubliez pas de mentionner vos crédits d'impôt

Autre cas de figure, pour la première fois cette année, 12 millions de contribuables n'ayant pas signalé de changement de situation en 2019 bénéficient désormais de la déclaration automatique. Les personnes éligibles en ont été informées par mail ou par courrier. Dans leur cas, l'administration fiscale a établi leur imposition sur la base des éléments déjà connus. Il convient alors de vérifier que tout est exact. 

Si tel est le cas, le contribuable n'a rien à faire : la déclaration sera automatiquement validée, sans action de sa part. Il convient donc de bien s'assurer que l'ensemble des revenus et charges sont bien mentionnés. En  cas d'erreur ou d'élément manquant, tel qu'un éventuel crédit d'impôt, il est alors nécessaire de remplir une déclaration classique.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent