Impôts : faites-vous partie des contribuables obligés de déclarer en ligne en 2018 ?

Impôts : faites-vous partie des contribuables obligés de déclarer en ligne en 2018 ?

BUDGET
INTERNET - Si le montant de votre revenu fiscal de référence de 2016 dépasse 15.000 euros, pas d'autre choix que de déclarer sur Impots.gouv.fr. Une certaine indulgence est cependant prévue.

Déclaration papier ou sur Internet ? Vous n'avez pas forcément le choix en ce printemps 2018. Les contribuables dont le revenu fiscal de référence de 2016 est supérieur à 15.000 euros ont l'obligation de déclarer sur Impots.gouv.fr cette année. A condition toutefois que leur résidence principale dispose d'un accès internet et qu'ils y soient familiarisés. Par exemple une personne âgée ou handicapée n'étant pas en mesure d'utiliser un ordinateur pourra continuer à remplir sa feuille d'impôt de façon classique.

Impots.gouv.fr pour tous en 2019

Pour ceux qui n'ont pas d'excuses, en revanche, une amende forfaitaire de 15 euros est prévue mais avec une certaine souplesse puisque celle-ci ne sera réclamée qu'à partir de la deuxième année de non-respect de cette consigne. 


Ce principe d'un seuil donnant lieu à l'obligation de télé-déclarer a été introduit par la Loi de finances de 2016. Celui-ci est amené à baisser chaque année : il était de 40.000 euros il y a deux ans et de 28.000 euros l'an dernier. L'an prochain, tout le monde devra accomplir cette tâche administrative en ligne. 

En vidéo

Impôts à la source : les entreprises en première ligne

Notez, au passage que le prélèvement à la source (qui doit être effectif en 2019) ne supprime pas l'obligation de déclarer chaque année ses revenus. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Impôts et prélèvement à la source : le grand basculement

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter