Déclaration de revenus en ligne : vous pouvez encore la corriger jusqu’à mardi

Un calendrier / Photo d'illustration

RATTRAPAGE - Vous avez réalisé après coup avoir laissé des erreurs ou des oublis dans votre déclaration de revenus ? Même si la date limite de dépôt est désormais passée, vous avez encore jusqu'à mardi 30 juin pour effectuer des modifications en ligne. Explications.

Petit répit pour les têtes en l'air. Il est toujours possible -mais seulement jusqu'à mardi 30 juin- d'accéder à votre déclaration de revenus en ligne. L'occasion de vous rattraper facilement si vous avez laisser passer des inexactitudes ou des oublis en omettant par exemple de mentionner des crédits d'impôts. La liste des erreurs les plus fréquentes est à consulter ici dans un précédent article. Pour rappel, pour les particuliers déclarant en ligne, les échéances sont arrivées le 4, 8 ou 11 juin selon le département de résidence (et le 12 juin sur papier). Toutes ces dates initialement fixées plus tôt avaient en effet été repoussées de quelques semaines par rapport au calendrier initial en raison de la crise sanitaire.

Puis, "des délais supplémentaires sur Internet [jusqu'au 30 juin] ont été accordés pour des cas très spécifiques : les professionnels qui déclarent les produits de leur activité avec leur revenu personnel ou les usagers qui doivent déclarer des revenus dont les justificatifs ou calculs sont effectués par des tiers", précise à LCI la direction générale des finances publiques. Cela concerne donc par exemple les particuliers qui perçoivent des loyers.

Lire aussi

Résultat, toutes les déclarations (y compris les déclarations automatiques) restent accessibles sur Impots.gouv.fr jusqu'à la fin du mois. A condition cependant de passer par le site internet et non l'application mobile, qui signale quant à elle une "erreur" et signale que "service est fermé depuis le 11 juin [dans notre cas lors de notre essai] et qu'il rouvrira de nouveau en avril 2021". Si, donc, vous vous êtes trompé dans certains montants ou avez oublié de mentionner certains revenus ou charges, il est encore possible de corriger le formulaire sur Internet.

En signant de nouveau votre déclaration en ligne, mais cette fois-ci hors délai, vous envoyez donc à l'administration fiscale une déclaration rectificative. "Cette rectification après la date limite de dépôt générera un nouvel avis d'impôt", lit-on sur le site des impôts.  A noter que les nouveaux taux et éventuellement acomptes calculés n'apparaîtront dans le service "Gérer mon prélèvement à la source" de votre Espace Particulier qu'après le traitement de votre déclaration rectificative. Alors que pour une déclaration dans les temps, ils ont automatiquement été pris en compte.

Un service de correction en ligne sera aussi disponible après réception des avis d'impôt

Enfin, sachez que même après le 30 juin, vous aurez encore une dernière possibilité de corriger votre déclaration en ligne. Chaque année, une fois les avis d'impôt reçus par les contribuables, un service de correction en ligne est en effet mis en ligne à partir généralement de début août et jusqu'à mi-décembre, toujours dans votre Espace Particulier. Les dates précises n'ont pas encore été données pour cette année.  

Qu'en est-il des déclarations sur papier ? Si vous l'avez déposée sous cette forme (option réservée à ceux qui n'ont pas accès à Internet), il convient pour la corriger soit d'envoyer un courrier à votre centre des impôts mentionnant les modifications, soit de remplir une nouvelle déclaration de revenus sur papier. Dans ce cas, écrivez en évidence sur la première page "DÉCLARATION RECTIFICATIVE, ANNULE ET REMPLACE". Un formulaire n° 2042 vierge peut être téléchargé ici ou retiré dans votre centre. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : les décès et les admissions en réanimation en hausse

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : cette condamnation ne "correspond pas à la vérité", tacle Me Temime, l'avocat de Thierry Herzog

Le coronavirus ne sera pas vaincu d'ici la fin de l'année, selon l'OMS

Assouplissement des mesures anti-Covid : pourquoi Emmanuel Macron fixe-t-il un horizon de "4 à 6 semaines" ?

Lire et commenter