Impôts : attention, votre numéro fiscal pourrait changer

Impôts : attention, votre numéro fiscal pourrait changer

DÉCLARATIONS - En vue du prochain prélèvement à la source, la Direction générale des finances publiques va procéder au changement de numéro fiscal de 50.000 personnes à partir du 31 mars 2018.

Contribuables en ligne, attention : votre numéro fiscal va changer. Cette suite de chiffres qui figure sur votre avis d'impôts et votre déclaration de revenus, vous permettant d'accéder à votre espace fiscal particulier, va être modifiée par la Direction générale des finances publiques, a fait savoir cette dernière aux personnes concernées, vendredi 9 mars. 


L'affaire n'est pas anodine, puisqu'elle concerne 50.000 individus : une part assez faible des Français payant leurs impôts en ligne, dont la proportion a atteint 76% en 2016, et qui doit désormais concerner tous les Français ayant un revenu fiscal de référence supérieur à 15.000 euros.

Des numéros fiscaux "en doublon"

Au pourquoi d'une telle opération, la DGFIP indique à LCI procéder au changement en anticipation du prélèvement à la source, qui sera mis en oeuvre en 2019. Ce sont "des opérations de fiabilisation des états-civils des personnes non-certifiées, destinée à sécuriser les prélèvements qui seront réalisés à compter de 2019". Si les services fiscaux ont pu certifier "98% des personnes présentes dans leurs bases", 50.000 d'entre elles sont en situation de "doublon". Autant de situations à réguler pour payer ses impôts en toute sécurité. 

En vidéo

La question du jour : que va changer le prélèvement de l'impôt sur le revenu à la source ?

Petit hic, toutefois : les services de la DGFIP ont fixé au 31 mars la date limite d'utilisation des précédents espaces personnels. Mais ils  n'enverront les nouveaux numéros fiscaux qu'à partir de la mi-avril. Un délai minimal de quinze jours pendant lequel aucun des contribuables concerné ne pourra donc accéder à son espace, alors que le service de déclaration des revenus en ligne s'ouvre... le 12 avril, période qui courra jusqu'au 6 juin. Ce qui laisse, bonne nouvelle, un peu de temps cependant pour se retourner si le courrier avec le précieux nouveau sésame fiscal venait à traîner des pieds. D'autant que la DGFIP prévient qu'il sera alors impossible de récupérer ses précédentes déclarations et avis de paiements en ligne... d'où l'intérêt de les télécharger tant que vous avez votre mot de passe !


Aux questions éventuelles des plus inquiets, et alors que l'obligation est faite au quasi-ensemble des contribuables de payer leurs impôts en ligne, la DGFIP assure que toute cette documentation pourra néanmoins être récupérée par la suite en se rendant auprès de son centre de finances publiques. "Aucune information n'est perdue dans cette opération", nous assure-t-on. Et la DGFIP de rappeler avoir mis en place un standard au Centre Impôt Services pour toute difficulté pendant cette période, ainsi que des postes en libre service dans les centres des finances publiques.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Impôts : dernière année avant la transition du prélèvement à la source

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter