Faites-vous partie des contribuables à qui le fisc va prendre de l'argent ce vendredi ?

Un document administratif / Photo d'illustration
Mon argent

RÉGULARISATION - L'administration fiscale procédera ce vendredi à des prélèvements d'impôt sur les comptes bancaires des contribuables n'ayant pas été assez prélevés à la source l'an dernier. Etes-vous concerné et comment l'expliquer ? On fait le point.

Le fisc va prélever un montant à certains contribuables ce vendredi 25 septembre. C'est votre cas si "par exemple, vous n’avez pas assez payé au titre du prélèvement à la source en 2019 ou si vous avez bénéficié d’une avance de réductions ou de crédits d’impôt trop importante en janvier 2020", explique le ministère de l'Economie, des Finances et de la Relance dans un communiqué publié ce mercredi. Autrement dit, vos montants prélevés sur vos salaires tout au long de 2019 ont été inférieurs à l'impôt finalement dû l'an dernier.

Lire aussi

Le calcul de l'impôt réel décalé d'un an

Outre les crédits d'impôts versés parfois à tort en janvier (garde d'enfant qui s'est en fait arrêtée par exemple), il peut notamment s'agir d'une augmentation de salaire survenue l'an dernier sans que vous n'ayez pour autant demandé à modifier votre taux de prélèvement. 

Le calcul de l'impôt sur le revenu reste en effet complexe : le prélèvement à la source, mis en place pour ajuster le montant de l'impôt à la situation du moment, n'empêche pas dans la pratique des régularisations à la hausse ou à la baisse l'année suivante. Ces ajustements interviennent une fois que la déclaration de revenu a été traitée par l'administration fiscale, avec donc un décalage d'un an. 

Quatre prélèvements au-delà de 300 euros

Concrètement, si vous êtes concerné, ce prélèvement va intervenir sur le compte bancaire que vous avez déclaré au fisc. Il sera identifié, sur votre relevé par son origine "DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES" et par son libellé "SOLDE IMPOT REVENUS 2019 N DE FACTURE XXX". 

Si le montant à payer est inférieur ou égal à 300 euros, il sera prélevé en une fois, vendredi 25 septembre donc. S'il est supérieur, il sera ponctionné en quatre fois jusqu'à la fin de l'année aux dates suivantes : ce vendredi, puis le 26 octobre, le 26 novembre et le 28 décembre.  

En vidéo

Info/Infox : l'impôt a-t-il baissé en France depuis 2017 ?

A vérifier sur votre avis d'impôt

Pour savoir ce qui vous attend, il suffit de consulter votre avis d'imposition. Le cas échéant, la "somme qu'il vous reste à payer" est mentionnée en haut à droite et il est justement précisé dessous à quelle date elle sera prélevée. 

A noter que certains contribuables ont, au contraire, bénéficié d'un remboursement intervenu pour sa part dès cet été. D'autres, enfin, sont à l'équilibre et n'ont donc ni à devoir ni à recevoir d'argent supplémentaire. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent