Impôts sur le revenu : aurez-vous besoin d'effectuer la déclaration ce printemps ? Tout le calendrier

Un calendrier / Photo d'illustration
Mon argent

Toute L'info sur

Impôts et prélèvement à la source : un an après

ÉCHÉANCES - L'étape de la déclaration de revenus revient dans quelques semaines pour les deux tiers des ménages ne pouvant pas bénéficier de la nouvelle version automatique. L'administration fiscale a précisé son calendrier. Voici les dates à respecter.

À moins que vous ne fassiez partie des 12 millions de foyers fiscaux (sur 38 millions) désormais débarrassés de la corvée de la déclaration de revenus, vous allez bientôt devoir vous plier de nouveau à cet exercice qui revient chaque année. La déclaration classique est en effet inévitable, notamment si vous n'êtes pas salarié ou si vous percevez des revenus fonciers. 

En revanche, si vous percevez des revenus réguliers, et si ni votre situation de famille ni votre adresse n'ont changé, les habitudes vont être chamboulées : pour la première fois cette année, vous n'aurez en effet pas à renvoyer de déclaration car elle sera automatiquement établie. Dans ce cas, vous recevrez alors un avis au printemps vous indiquant les revenus retenus par l'administration fiscale.  

Lire aussi

Si vous ne bénéficiez pas de cette nouvelle déclaration tacite, vous n'avez donc pas d'autre choix que de vous soumettre à la bonne vieille déclaration validée par vos soins après vos éventuelles ajouts ou rectifications. Et dans les temps ! Pour éviter toute majoration. L'administration fiscale a récemment donné son calendrier. En voici les principales dates à retenir. 

• 8 avril 2020 : début de la période de déclaration des revenus 2019. 

• 14 mai : date limite pour renvoyer votre déclaration en format papier, si vous faites partie des rares personnes encore autorisées à le faire sous cette ancienne forme. Pour rappel, la déclaration en ligne est devenue obligatoire pour ceux dont le domicile est connecté à Internet.

• 19 mai : date limite pour effectuer votre déclaration en ligne (voie obligatoire donc pour l'immense majorité des foyers), si votre département porte un numéro compris entre 1 et 19. Les échéances dépendent en effet de la localité où vous résidez.

• 26 mai : date limite de déclaration en ligne pour les départements 20 à 49.

• 2 juin : date limite de déclaration en ligne pour les départements 50 à 976.

• Au cours de l'été : si vous avez rempli une déclaration de revenus au printemps, vous serez informé dans un premier temps par mail ou par courrier du montant de votre impôt et de votre taux de prélèvement.

• Fin juillet : réception du véritable avis d'impôt 2020. Si vous bénéficiez de crédits et réductions d'impôt au titre de l'année 2019, réception de leur solde. À noter qu'un premier acompte de 60% a été versé mi-janvier.

En vidéo

Crédit d'impôt : comment ça marche ?

• 1er septembre 2020 : application pour un an, jusqu'au 31 août 2021, du nouveau taux de prélèvement à la source calculé sur vos revenus de 2019 -jusqu'au 31 août 2020, le taux appliqué dépend de vos revenus de 2018.

• Mi-décembre : dernière limite pour corriger, après coup, votre déclaration de revenus en ligne sur Impots.gouv.fr. Ce service est destiné à rectifier une erreur ou un oubli. À noter qu'en cas de hausse/baisse des revenus ou de changement de situation familiale intervenus en cours d'année, vous pouvez demander à tout moment à modifier votre taux de prélèvement.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent