Impôts sur le revenu : c'est ce lundi que la baisse (jusqu'à 20%) devient effective

Mon argent
DirectLCI
FISC - C'est ce lundi que vous pourrez constater la baisse d'impôts sur le revenu si vous réglez ceux-ci par prélèvement mensuel. Ce cadeau fiscal qui concerne 5 millions de foyers peut atteindre 20%. Pour ceux qui paient au tiers, ce sera en février. Pour ceux qui attendent l'échéance, ce sera en août.

De quoi donner le sourire à cinq millions de foyers : la baisse de l'impôt sur le revenu entre en vigueur dès ce mois de janvier 2017 pour les contribuables mensualisés. Ceux-ci pourront la constater sur le montant du prélèvement effectué ce lundi 16 janvier ainsi que sur ceux des mois suivants.  


Ceux qui paient leur impôt par tiers bénéficieront de cette diminution dès février, lors du règlement du premier tiers provisionnel. Les nouveaux montants réclamés sont automatiquement re-calculés par les services des impôts.

Une mesure avancée avant la présidentielle

Les personnes concernées en ont normalement été avisées sur leur échéancier. Pour rappel cette réduction, destinée aux classes moyennes, peut atteindre 20% : c'est le cas pour les personnes ayant un revenu fiscal de référence inférieur à 18.500 euros. Lorsque celui-ci est un peu au-dessus, jusqu'à 20.500 euros, le geste fiscal est inférieur à 20%. Au-delà, aucune réduction n'est prévue.


Par exemple, un célibataire (c'est-à-dire une personne ni mariée, ni pacsée) touchant 1700 euros de salaire net par mois voit son impôt minoré de 20%. Même chose pour un couple  gagnant 3.400 euros ou un couple avec trois enfants ayant 4.800 euros de revenus.


Cette mesure devait à l'origine être mise en place au mois d'août prochain, soit après l'électrion présidentielle. Mais le gouvernement l'a avancée via un amendement à la loi de finances 2017 adopté mi-décembre. Ceux qui paient à l'échéance en bénéficieront lors du règlement de leur impôt à la fin de l'été. Le coût total de ce geste fiscal est de un milliards d'euros.

En vidéo

Impôts : ce qui va changer en 2017

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter