impots.gouv.fr : faites-vous partie des gens obligés de déclarer en ligne ?

Mon argent
DirectLCI
REVENUS – Dans une semaine, le service de déclaration en ligne des revenus sera ouvert. Les dates limites varient ensuite en fonction du département de résidence.

Dès ce mercredi, vous allez pouvoir (et même devoir) déclarer vos impôts en ligne. Le service de déclaration sur internet ouvre le 13 avril 2016. Attention à ne pas dépasser à la date limite... mais ce n'est pas tout. 

Certains contribuables n'ont plus le droit de déclarer en version papier. Faites-vous partie de ceux qui seront contraint de déclarer en ligne ? Avis d'imposition, prélèvement à la source... voici tout ce que vous devez savoir. 

►  Quelles dates limites de déclaration ?
Une fois que la déclaration est ouverte, n’oubliez pas qu’il y a une date butoir . A chaque département la sienne. Les départements 01 à 19 (correspondant à la zone 1) peuvent déclarer leurs revenus jusqu’au mardi 24 mai 2016 à minuit. Pour la zone 2, les départements 20 à 49, cette date passe au mardi 31 mai 2016 à minuit. Ceux qui vivent dans les départements 50 à 976 et les contribuables qui ne résident pas en France peuvent déclarer leurs revenus jusqu’au mardi 7 juin 2016 à minuit.

EN SAVOIR + >>  Impôts : les dates limite de déclaration pour éviter la majoration

► Déclarer en ligne ou pas ?
Comme le rappelle le gouvernement, les contribuables dont le revenu fiscal de référence dépasse 40.000 euros doivent déclarer leurs revenus en ligne dès 2016 s’ils possèdent un accès à internet. Progressivement, ce seuil sera diminué. En 2019, la déclaration en ligne concernera l’ensemble des contribuables. Pour ceux qui déclarent leurs revenus sous forme papier, la date limite a été fixée au mercredi 18 mai 2016, pour tous les départements.

 Comment obtenir directement son avis d’imposition ?
Dès cette année, il sera possible d’obtenir son avis d’imposition ou de non-imposition immédiatement après la déclaration en ligne. Terminé l’attente jusqu’à l’été, le document sera disponible tout de suite. Les particuliers pourront donc le fournir plus vite aux administrations qui le réclament comme les bailleurs ou la Caisse d’allocations familiales.

Et le prélèvement à la source ?
Le prélèvement à la source sera appliqué dès la paie de janvier 2018. Une réforme qui concernera quasiment l’ensemble des revenus et des contribuables à partir de cette date. En septembre 2017, l’avis d’imposition envoyé précisera le taux de prélèvement qui sera appliqué en janvier 2018. Un prélèvement à un taux inférieur pourra être réalisé dans l’année si les revenus ou la situation familiale évoluent. En 2017, vous paierez les impôts sur les revenus de 2016 et en 2018 ceux des revenus de 2018.

EN SAVOIR + >>  Impôt sur le revenu : le prélèvement à la source bientôt expérimenté

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter