Inondations : comment se préparer et aménager sa maison

Inondations : comment se préparer et aménager sa maison

DirectLCI
CONSEILS - Les pluies diluviennes, les grandes marées et... la combinaison de ces deux facteurs font grimper les risques d'inondations dans plusieurs régions de France. Si vous craignez les inondations, voici quelques conseils pour se préparer au mieux.

L'eau monte et ça ne devrait pas cesser de sitôt. Vous craignez pour votre habitation qui se situe dans la zone d'alerte ? Voici quelques conseils pour limiter les dégâts, voire les éviter purement et simplement.

- Surélevez tout ce que vous pouvez. Essayez de mettre en hauteur tout ce qui trône au sol : pots de fleurs, petit mobilier, tapis, lampes, etc. N'omettez pas non plus de mettre en hauteur votre électroménager quand vous le pouvez (cuisinière, machine à laver, etc.) qu'on peut éventuellement poser sur une table un peu costaude ou sur un palier. Si vous savez que l'eau monte inexorablement, débranchez tous les appareils électriques par mesure de précaution. Placez aussi les éléments toxiques (pesticides, insecticides, etc.) en hauteur pour éviter toute pollution dangereuse.

- Protégez au mieux ce qui reste au sol. Pour les meubles que vous ne pouvez pas mettre en hauteur, essayez de récupérer des pots en plastique vides (pots de yaourts, fromage blanc, glaces, boîtes en plastique, etc.) et posez les pieds dedans. Si l'eau ne monte que de quelques centimètres, cela peut suffire. Si vous avez des bâches en bon état (non trouées) enveloppez les éléments les plus précieux.

- Mettez à l'abri les documents importants. Livret de famille, carnet de santé, pièces d'identité, titres de paiement, actes notariés, bijoux précieux, factures (notamment de votre gros électroménager), contrats d'assurance vie et documents familiaux auxquels vous tenez tout particulièrement. Il ne faut pas négliger les possibles dégâts créés par l'eau et par le courant qui emporte tout à la fin de l'inondation.

- Calfeutrez-vous au mieux. Bouchez les fentes de toutes les ouvertures. Calfeutrez le pourtour des fenêtres du rez-de-chaussée ainsi que le bas des portes extérieures. Quand vous êtes certains de l'arrivée de l'eau imminente, fermez le chauffage (appelez éventuellement votre fournisseur d'électricité et/ou de gaz pour qu'il vous donne des instructions spécifiques). Si vous le pouvez, placez des sacs de sable/terre devant les portes pour essayer d'empêcher l'eau de pénétrer à l'intérieur. Ne coupez l'électricité que s'il n'y a pas d'eau à proximité.

- Prenez des photos de chez vous. Faites un tour de votre maison et de votre jardin, le cas échéant, pour prendre des photos. Cela pourrait vous être utile par la suite lorsque vous demanderez de l'aide à votre assurance et pour montrer l'importance des dégâts et dégradations de votre intérieur.

- Aménagez une zone de survie. Si vous possédez un étage ou des combles, pensez à vous aménager une zone de survie au-dessus de la crue la plus haute constatée jusqu'à présent. Placez à proximité d'une voie de sortie (fenêtre, fenêtre de toit, trappe dans le toit…). Placez dans cette zone un tissu de couleur vive (utile pour se signaler) et une corde de bonne longueur pour permettre une évacuation par le haut. Enfin, disposez dans cette zone de survie les éléments listés ci-dessous.

- Préparez le matériel indispensable en cas d'inondation :
> Aliments de première nécessité (bouteilles d'eau, lait, sucre, chocolat, barres énergétiques, pâtes…) et faites en sorte qu'ils soient enrobés de plastique ou dans des boîtes hermétiques au cas où.
> Un réchaud au gaz type matériel de camping pour réchauffer les aliments même s'il n'y a plus d'électricité.
> Une trousse de secours de première urgence.
> Une ou plusieurs lampes torches et des piles de réserve.
> Des vêtements chauds, des bottes, une couverture de survie par personne.
> Un matelas gonflable pour vous reposer un peu.
> Une radio à pile pour rester informé et suivre les consignes de secours, un chargeur solaire pour recharger son téléphone portable si possible.
> Le nécessaire pour nettoyer au moment de la décrue (serpillière, raclette en caoutchouc, balais, tuyau pour rincer à l'eau claire si c'est possible, etc.).
> Un appareil photo pour garder des preuves de l'inondation
> Un mètre pour mesurer la hauteur de montée des eaux pour l'assurance.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter