Investissement spécial paresseux : laissez les trackers faire le travail pour vous

Mon argent

Vous souhaitez investir en Bourse mais ne savez pas trop comment faire et quoi acheter ? Tournez-vous vers les ETF.

Les ETF, également appelés trackers, peuvent constituer une solution particulièrement intéressante pour le particulier désireux de se positionner sur les marchés financiers. Focus sur les caractéristiques des trackers, nos conseils pour bien les choisir et les clés pour bien démarrer. 

Ce qu’il faut savoir sur les trackers ou ETF

Les ETF (Exchanged Traded Funds), ou trackers, sont des fonds cotés en Bourse qui permettent de répliquer la performance d’un indice sous-jacent et offrent ainsi la possibilité de se positionner facilement et à moindre coût sur les marchés financiers.

On peut par exemple investir dans un ETF CAC 40 qui répliquera le cours de l’indice parisien, sans avoir à acheter les titres des 40 sociétés qui composent cet indice. 

Un ETF permet donc de diversifier ses avoirs très facilement. D’autant qu’il existe de très nombreux ETF qui permettent de répliquer un indice boursier, mais aussi le cours d’un secteur d’activité (la construction automobile ou le secteur pharmaceutique par exemple), d’une matière première (comme l’or ou le pétrole) ou encore d’une zone géographique (le marché américain, le marché chinois, etc.). 

Contrairement aux OPCVM, un tracker est négociable à tout moment au cours de la séance boursière. Un ETF s’achète et se vend très simplement, comme une action, via un PEA, un compte-titres ou une assurance-vie

Enfin, les trackers se démarquent par leur faible coût. Les frais de gestion associés sont réduits, en moyenne 0,33 % par an selon une étude Deutsche Bank contre près de 2 % par an pour les OPCVM, selon les données de l’Autorité des marchés financiers (AMF). 

Nos conseils pour bien choisir un tracker

Il est avant tout conseillé de connaître parfaitement l’indice sous-jacent. Un ETF, en effet, ne fait que répliquer son évolution ; et la parfaite connaissance du sous-jacent ainsi qu’un bon scénario de marché sont les deux éléments qui vous permettrons d’engranger des gains. 

Privilégiez la simplicité. Ainsi, tenez-vous à l’écart des ETF Leverage & Short. En effet, les trackers proposant de l’effet de levier, qui démultiplie les gains comme les pertes, et les ETF qui permettent de vendre à découvert sont complexes à maîtriser et donc à réserver aux investisseurs les plus chevronnés. 

Au moment de choisir un ETF, il conviendra notamment de s’orienter vers les ETF ayant les encours les plus importants (au moins 100 millions d’euros) et un historique suffisant (plus de 3 ans) en n’oubliant pas de prendre en compte les frais. Découvrez nos 7 conseils pour investir avec les ETF.

L'info en plus : quelle stratégie pour démarrer avec un ETF ?

Une fois le fonctionnement des ETF bien compris, il vous faudra définir une stratégie d’investissement. Même s’il existe de très nombreuses manières de placer son argent en Bourse avec les trackers, on soulignera que l’investissement en ETF permet de mettre facilement en place l’une des méthodes d’investissement les plus connues et les plus simples : la stratégie Buy & Hold qui consiste à acheter et conserver un titre pour une durée longue. 

Il est aisé d’opter pour cette stratégie en achetant quelques trackers diversifiés, conservés plusieurs années (voire dizaines d’années). Les conseils en matière d’investissement de Warren Buffett, cet investisseur de génie plébiscité par le grand public comme par ses pairs, sont éloquents : la clé de la réussite reste la diversification et… la patience.

De quoi réjouir les investisseurs les plus paresseux qui trouveront dans les ETF des instruments financiers permettant de se positionner facilement et durablement sur les marchés financiers ! 

Rappelons que les marchés actions, sur le long terme (un placement supérieur à 10 ans), représentent la classe d’actifs la plus rémunératrice comme le souligne l’étude Allianz « Les actions : un vrai potentiel à moyen terme ».

Pour découvrir Café de la Bourse

Cet article ne doit en aucun cas s'apparenter à un conseil en investissement ou une recommandation d'acheter, de vendre ou de continuer à détenir un investissement. LCI ne saurait être tenue responsable d'une décision d'investissement ou de désinvestissement sur la base de cet article.