E-commerce : la croissance insolente des achats sur Internet

E-commerce : la croissance insolente des achats sur Internet

PROGRESSION - Les ventes en ligne ont encore augmenté au deuxième trimestre 2016. Le nombre de transactions sur Internet a bondi de 21 %, alors que plus de 21.000 sites marchands ont été créés en un an.

Le commerce en ligne a décidément le vent en poupe. En témoignent les chiffres dévoilés ce mardi par  la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) à l'occasion du salon du E-Commerce qui se tient du 12 au 14 septembre porte de Versailles à Paris. Ces statistiques révèlent que le chiffre d'affaires global du e-commerce français a progressé de 15 % au deuxième trimestre 2016, pour atteindre 17,4 milliards.

"Au regard du premier semestre, nous sommes plutôt confiants dans la tenue de l'objectif des 70 milliards d'euros sur l'année", a précisé lundi Marc Lolivier, délégué général de la Fevad, lors de la présentation des chiffres semestriels du e-commerce en France. Ces données se traduisent à l'aune de l'explosion du nombre de transactions en ligne au deuxième trimestre : +21 % pour un chiffre d'affaire de 230 millions d'euros.

Une pratique entrée dans les moeurs

En effet, acheter en ligne n'est plus un phénomène marginal. Si, fin 2015, les ventes sur Internet ne représentaient que 7 % du commerce en détail avec une croissance qui semblait ralentir, le sursaut constaté au second semestre 2016 confirme la vitalité et la banalisation de la pratique. Selon des données de Médiamétrie pour la Fevad, un acheteur a effectué en moyenne 8,3 achats en ligne au cours du dernier trimestre, contre 7,8 lors du trimestre précédent.

Lire aussi

    Par ailleurs, sur une année, Médiamétrie a calculé que la France comptait 1,3 million de cyberacheteurs supplémentaires, soit 36 millions dans toute la France (+4%). De plus, ces derniers consacrent désormais une plus grosse part de leur budget course sur la Toile : 624 euros au deuxième trimestre.

    Amazon caracole en tête

    Les achats portent principalement sur l'habillement (48% des achats), le tourisme et les voyages (42%), les produits culturels (38%), le secteur de la beauté et de la santé (31%) ainsi que les produits techniques (31%). L'une des répercussions de cette tendance lourde : le franchissement, lors du troisième trimestre, des 200.000 sites marchands créés multipliant ainsi leur nombre "par dix en dix ans", a précisé la Fevad. 

    Dans le classement des sites marchands les plus fréquentés, Amazon fait la course en tête avec 15 millions de visiteurs unique par mois, rapporte Médiamétrie. Cdiscount arrive en seconde position (10,8 million) et la Fnac (8 millions) prend la troisième place du podium. eBay, Voyages-Sncf, et Leroy Merlin complètent le classement. 

    En vidéo

    En 2016, les frontières entre commerce en ligne et commerce physique devraient tomber

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

    SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

    EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

    Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

    VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.