L'envoi des chèques énergie est finalement décalé : ferez-vous partie des 5,5 millions de bénéficiaires ?

Le chèque énergie est une aide pour payer les factures d'énergie (électricité, gaz, fioul, bois ...). Il est automatiquement adressé une fois par an, entre fin mars et fin avril, à environ 5,8 millions de ménages modestes. Son montant varie de 48 à 277 euros en fonction de la situation financière et familiale des bénéficiaires.
Mon argent

CALENDRIER - Compte tenu de la crise sanitaire, les chèques énergie (150 euros en moyenne) seront envoyés à partir de mercredi 1er avril et pendant neuf semaines. Attribués automatiquement à 5,5 millions de ménages sous conditions de ressources, ils servent à payer les factures notamment d'électricité ou de gaz.

Le coup d'envoi des chèques énergie, initialement prévu dès le 27 mars, est finalement décalé de quelques jours. Les premiers courriers contenant cette aide de l'Etat pour payer les factures d'électricité, de gaz, de fioul ou de bois notamment doivent en effet finalement être adressés à partir de mercredi 1er avril à leurs bénéficiaires, a indiqué le ministère de la Transition écologique et solidaire. 

La raison de ce léger décalage dans la distribution : "L’état d’urgence sanitaire et les mesures de confinement mises en œuvre pour faire face à l’épidémie de coronavirus". Les 5,5 millions de ménages concernés vont donc les recevoir directement à leur domicile entre début avril et fin mai, en fonction du département ou de la ville où ils habitent. 

Lire aussi

L'opération s'étale en effet sur neuf semaines (et non plus six comme cela était initialement prévu).  Les département du Pas-de-Calais et du Nord ouvrent la marche avec des envois programmés les 1er et 2 avril. Une quinzaine de départements dont le Vaucluse, le Gard ou le Var la fermeront, avec des envois quant à eux finalement prévus entre le 25 et le 28 mai. Pour savoir quand viendra votre tour (si vous correspondez aux critères), vous pouvez consulter ici le calendrier complet diffusé par le gouvernement. A noter que celui-ci est encore "susceptible d'évoluer compte tenu de la crise sanitaire en cours", précise le ministère. 

Comptez à chaque fois quelques jours supplémentaires pour les recevoir dans votre boîte aux lettres. Sans oublier, comme l'indique le gouvernement, que "les délais d’acheminement, compris normalement entre 2 et 4 jours, pourraient être légèrement rallongés du fait de la réduction de service de la Poste en période de confinement". 

Jusqu'à 277 euros

Ces chèques sont  automatiquement envoyés une fois par an aux ménages modestes, à la dernière adresse connue par l'administration. Aucune démarche n'est donc à effectuer. Leurs montants varient de 48 euros à 277 euros (150 euros en moyenne) en fonction des ressources et de la composition du foyer. Par exemple, pour une personne seule, le revenu fiscal de référence ne doit par dépasser 10.700 euros. 

Le barème, reproduit dans le tableau ci-dessous, s'appuie sur les unités de consommation : une personne constitue une unité, la deuxième 0,5 et chaque personne supplémentaire 0,3. Soit 2,1 unités de consommation par exemple pour un couple avec deux enfants. 

Vous pouvez également vérifier si vous y avez droit et pour quel montant sur le site officiel dédié à ce dispositif. N'oubliez pas, si vous en avez reçu un l'an dernier, et que vous ne l'avez pas encore utilisé, que l'édition 2019 expire le mardi 31 mars 2020. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent