L’inflation : un danger pour mon argent ?

Mon argent

CONSEILS - Impossible d’échapper à l’inflation, quel que soit le domaine. Calculée par l’INSEE, elle est l’indicateur de la hausse des prix mais sert aussi de base pour la revalorisation de salaires. Elle peut aussi avoir un impact sur les placements.

L’inflation suscite souvent bien des inquiétudes, sans trop que l’on sache pourquoi et de quoi il s’agit réellement. Découvrez dans cet article ce qu’est l’inflation, quel impact ce phénomène peut avoir sur vos placements et comment vous pouvez en tirer profit. 

Ce qu’il faut savoir sur l’inflation

L’inflation correspond au phénomène de hausse des prix. C’est l’INSEE qui est chargé de la calculer à partir de l’indice des prix à la consommation qui mesure le prix d’un panier de biens et de services dans toute l’économie. L’inflation est exprimée sous forme de pourcentage. En 2018, l’inflation a été de 1,8 %. Elle devrait être moindre cette année puisque l’INSEE table pour 2019 sur une inflation proche des 1 %.

Ainsi, avec une inflation de 1 % par an par exemple, le prix d’une place de cinéma à 10€ au début de l’année sera à la fin de l’année de 10,10€. En théorie, votre pouvoir d’achat a donc baissé : vous ne pouvez plus avec 10€ vous offrir une séance de cinéma. Vous devez en effet débourser 10 centimes supplémentaires. Dans les faits, la réalité est bien souvent différente car l’inflation s’accompagne souvent d’une augmentation des salaires qui permet de conserver son pouvoir d’achat. Notez tout de même que l’inflation est défavorable aux revenus fixes comme par exemple les pensions de retraite non indexées sur l’inflation mais aussi les revenus fixes de certains placements. 

L'impact de l'inflation sur vos placements

En plaçant un effet une somme d’argent sur un placement dont le taux de rendement est inférieur à l’inflation, vous perdez donc de l’argent. Prenons l’exemple du livret A dont le taux d’intérêt est fixé à 0,75 % et est donc inférieur au taux d’inflation de 2019 estimé par l’INSEE à 1 %. En plaçant 10 000€ sur ce support, vous aurez toujours 10 000€ à la fin de l’année, vous aurez même gagné 75€ d’intérêts car 10 000 x (0,75/100) = 75. 

Cependant, imaginons que vous destiniez cette somme à l’achat d’une voiture. Si votre voiture valait 10 000 euros au début de l’année, avec l’inflation de 1 % elle vaut à la fin de l’année 10 100 euros. Or, comme votre placement ne vous a rapporté que 75€, vous n’avez donc que 10 075 euros en poche, ce qui est insuffisant pour vous offrir votre voiture. Vous auriez pu vous offrir votre voiture au début de l’année mais plus maintenant. Votre placement inférieur à l’inflation vous « coûte » de l’argent. 

Retrouvez notre Top 10 des meilleurs livrets bancaires pour placer votre argent 

L'info en plus : les placements pour se protéger de l'inflation

Il est donc absolument essentiel de se tourner vers des placements qui présentent un taux d’intérêt qui couvrent l’inflation ou un taux d’intérêt supérieur à l’inflation, surtout pour vos investissements à moyen-long terme. À court terme, le fonds euros de l’assurance-vie qui a affiché une performance moyenne en 2018 de 1,8 % pourrait constituer une solution de placement sans risque pour se protéger de l’inflation. Découvrez tous nos conseils pour bien choisir votre contrat d’assurance-vie.

À moyen long terme, les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) qui ont affiché une performance moyenne 2018 de 4,35 % pourraient constituer une solution de placement avec du risque. Retrouvez toutes nos explications sur l’investissement en SCPI et nos conseils pour se lancer dans l’immobilier papier.

Pour découvrir Café de la Bourse

Sur le même sujet

Et aussi