La Chronique éco : l'assurance vie deux fois moins rentable qu'il y a dix ans, un placement en péril ?

Mon argent

Toute L'info sur

La Matinale

ÉPARGNE - L'assurance vie devient difficilement rentable dans un contexte de taux négatifs. Les assureurs et Bercy souhaitent donc inciter les Français à se tourner davantage vers les contrats en unités de compte (performants mais risqués) plutôt que les fonds en euros (rapportant peu mais garantis en capital).

L'assurance vie est le placement préféré des Français avec 1,765 milliard d'euros placés. Il devient pourtant difficile d'assurer aux épargnants un rendement acceptable. La raison ? Une installation durable en territoire négatif du taux d'emprunt d'État, qui donne le ton sur le marché français. Ainsi, en 2018, les contrats d'assurance vie n'ont rapporté que 1,8%, contre 3,6% en 2009. 

Pour une meilleure rentabilité, "les assureurs comme les autorités [le gouvernement] cherchent une façon de rendre la place des fonds en euros moins centrale" en incitant les Français  à se détourner des fonds garantis, expliquent Les Échos ce vendredi 25 octobre. Il s'agirait alors d'inciter les investisseurs à miser davantage sur "les contrats en unités de compte", plus performants mais risqués puisque la valeur en capital n'est pas garantie (au contraire des fonds en euros). 

Lire aussi

Mais, en attendant, les fonds en euros continuent d'attirer les foules. "Rien qu'au mois d'août, les Français ont encore versé 8 milliards d'euros sur ces supports", selon les chiffres de la Fédération française de l'assurance, relayés par le quotidien économique. Ainsi, au total, "les fonds en euros cumulent 1,4 milliard d'euros d'épargne". 

Pour bousculer cette (mauvaise) habitude, l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), le gendarme français du secteur, incite les assureurs à proposer "une palette de produits avec du risque dosé" afin de sortir de la division "binaire" entre le placement soit sur des fonds en euros, soit sur des unités de compte.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter