La peur des transports en commun fait (encore plus) aimer le vélo aux Français 

La peur des transports en commun fait (encore plus) aimer le vélo aux Français 
Mon argent

TENDANCE - L'usage du vélo post-confinement pourrait augmenter de 57%, selon un sondage publié ce mardi. Le nombre de clients appelant, en vue d'un achat en mai,le siège d'un réseau de boutiques spécialisées a quant à lui explosé. En toile de fond, la crainte d'emprunter les transports en commun où la distanciation sera difficile à respecter.

La bicyclette sera-t-elle la reine de l'après-11 mai ? La part des Français qui prévoient de l'enfourcher post-confinement est en tout cas en hausse de 57% au niveau national, selon un sondage* dévoilé ce mardi 5 mai par le réseau de réparateurs mobiles de vélos Cyclofix.  

Bien qu'en plein essor, ce mode de déplacement ne concerne cependant encore qu'environ une personne sur dix, puisque selon cette enquête 12,1% des personnes sondées indiquent qu'elles l'utiliseront après le confinement contre 7,7% avant cette période. Une aspiration à pédaler après le confinement qui monte même à 16,1% dans les grandes villes (contre 10,8% avant). 

L'engouement est également constaté par les professionnels du secteur. "Notre chiffre d'affaires sur les ventes en ligne (les magasins étant fermés) a augmenté de 45% depuis le début du confinement par rapport à la même période en 2019. Les ventes se sont accélérées en avril, avec une hausse du chiffre d'affaires de 75% par rapport à l'an dernier", indique à LCI la porte-parole de Cyclable, dont l'enseigne compte une cinquantaine de boutiques installées dans la plupart des grandes villes françaises.

 

Une envolée pour le moment "portée par les vélos et accessoires pour enfants", dans ce réseau qui ne vend pas de cycles adultes en ligne, nous indique-ton. Mais à en croire "le nombre bien plus important que d'habitude d'appels au siège pour prendre des renseignements en vue d'un achat en mai", l'attente du public se fait pressante.

Lire aussi

Les raisons invoquées par ces clients potentiels : "Trouver une alternative aux transports en commun". Car de l'aveu même des principaux opérateurs (SNCF, RATP, TRansdev et Keolis notamment), la distanciation sociale s'y apparentera à une mission compliquée. Une crainte partagée par les usagers qui aspirent à moins les emprunter : 9,5% comptent les utiliser après le confinement contre 12,9% avant, toujours selon l'enquête de Cyclofix.

Pour ne pas pousser les Français à se réfugier dans leur voiture individuelle, les pouvoirs publics déploient différentes stratégies reposant sur la valorisation de la bicyclette. Ainsi Elisabeth Borne, ventait ce lundi sur LCI les mérites de ce mode de déplacement "bon pour la planète, bon pour la santé, bon pour le porte-monnaie et qui permet de respecter naturellement les gestes barrières". Son ministère de la Transition écologique et solidaire souhaite d'ailleurs "booster le vélo" en offrant, dès le 11 mai, un forfait de 50 euros aux particuliers qui feront remettre en état un cycle d'occasion. 

En vidéo

Déconfinement : trottinette, vélo ou voiture pour aller travailler ?

Toute l'info sur

Les grands défis du déconfinement

Transports, rassemblements... : quelles sont les mesures de restriction toujours en vigueur ?Retour à l'école obligatoire : en quoi consiste le "protocole sanitaire assoupli" ?

Les villes aussi cherchent à faire pédaler au maximum. Pour sécuriser les cyclistes potentiellement rebutés par la circulation, elles enrichissent leur maillage de pistes cyclables. A Paris ou à Lyon par exemple, des voies vont être aménagées pour eux en vue du déconfinement. Toutes ces initiatives suffiront-elles pour autant à faire du vélo un mode de déplacement quotidien reconnu au même titre que les transports ferroviaires ou routiers ? Les choix exprimés dans l'énquête de Cyclofix se veulent en tout cas durables pour 45,4% des répondants.  

*Etude menée du 21 au 24 avril par la plateforme de sondage Happydemics sur un échantillon de 1.329 Français représentatif de la population française bâti selon la méthode des quotas. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent