L'astuce conso : le poulet entier jusqu'à 5 fois moins cher que découpé

Mon argent

BUDGET - Le poulet sous forme d'aiguillettes coûte cinq fois plus cher qu'entier. Sans os ni carcasse, ces morceaux sont aussi pratiques que rapide à cuire mais alourdissent excessivement la facture.

Chère, la découpe : quelques coups de couteau, des barquettes en polystyrène, du film plastique et une étiquette et les prix s'envolent. Le poulet standard coûte en moyenne 4,23 euros au kilo, selon les dernières données de France Agrimer.

En ouvrant l'oeil au supermarché, vous remarquerez que certains morceaux découpés sont jusqu'à cinq fois plus chers au kilo. Et cela en se cantonnant à la qualité standard sans même aller voir du côté des labels ou du bio. 

Pour avoir une idée précise des écarts de prix, lci.fr a scruté les étiquettes. Résultat, toujours pour notre poulet de base, il faut débourser 4,20 euros du kilo pour une volaille entière. Les cuisses conditionnées en barquette de deux sont à peine plus onéreuses : 5,60 euros le kilo.

Mais l'addition se corse quand il s'agit de mettre du filet de poulet dans l'assiette. Les escalopes s'affichent à 12,78 euros le kilo vendues par six et carrément à 15,56 euros le kilo par deux. Sans oublier les aiguillettes, qui culminent à 20 euros le kilo. Une facture tellement salée que ça devient dur à avaler.

Certes ces morceaux sont plus rapides à cuire, plus pratiques à servir et surtout ne contiennent ni os ni carcasse mais cela a un coût disproportionné pour qui chercherait à alléger la facture. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter