Les prix des masques chirurgicaux et gels hydroalcooliques plafonnés jusqu'au 10 juillet

Les prix des masques chirurgicaux et gels hydroalcooliques plafonnés jusqu'au 10 juillet
Mon argent

ACHAT - L'encadrement des prix de vente des masques à usage unique et des gels hydroalcooliques est prolongé jusqu'au 10 juillet. Le tarif des masques en tissu lavables reste en revanche libre.

A défaut de gratuité, la prolongation de l'encadrement de leur prix était attendue. Les masques chirurgicaux (non réutilisables et dont la durée d'efficacité est de 4 heures) comme le gel hydroalcoolique (préconisé lorsque le lavage des mains à l'eau et au savon n'est pas possible) font l'objet d'un décret publié ce vendredi 22 mai. Le texte prolonge en effet un plafonnement des prix décidé précédemment et qui devait prendre fin samedi 23 mai pour les masques et dimanche 31 mai pour le gel. 

Si le plafond s'appliquant aux masques n'a pas bougé, celui qui concerne le gel à en revanche été légèrement abaissé. Concrètement, voici les tarifs maximaux s'appliquant désormais :

• Pour les masques : 95 centimes l’unité pour ceux vendus au détail, et 80 centimes s'ils sont vendus en gros.

• Pour les flacons de gel : 2,64 euros les 100 ml (contre un maximum de 3 euros précédemment) ; 1,76 euro les 50 ml et 4,40 euros les 300 ml. 

Toute l'info sur

Les grands défis du déconfinement

Suivez les dernières informations sur le déconfinementRegardez jusqu'où vous pouvez vous déplacer sans attestation avant le 2 juin

Ces plafonnements courent jusqu'au 10 juillet, date de fin prévue de l'état d'urgence sanitaire. A noter par ailleurs que la Direction générale de la répression des fraudes (DGCCRF) poursuit ses contrôles pour vérifier la qualité des masques et effectuer des relevés de prix, assure ce vendredi sur Twitter la secrétaire d'Etat à l'Economie Agnès Pannier-Runacher.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent