Le prix du gaz pourrait augmenter de 6,5% en juillet

Le prix du gaz pourrait augmenter de 6,5% en juillet

DirectLCI
FACTURE - Selon "Le Figaro", les tarifs réglementés du gaz pourraient augmenter de 6,5% le 1er juillet si le gouvernement suit le rapport de la Commission de régulation de l’énergie.

La nouvelle risque de faire crisser quelques dents. Selon une information révélée par Le Figaro et confirmée à l’agence Reuters, le prix TTC réglementé du gaz pourrait augmenter de 6,5% au 1er juillet. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a en effet remis une analyse au gouvernement justifiant cette hausse du tarif par l’augmentation des coûts supportés par Engie, le fournisseur de référence.


Selon la CRE, les coûts d’approvisionnement ont grimpé de 3% en raison de l’augmentation des prix du marché du gaz naturel et ceux d’infrastructure de 2,5%. Les coûts commerciaux nécessitent quant à eux eux une hausse de 2,6%. La CRE indique donc que les tarifs réglementés hors taxe devraient ainsi croître de 8,1%, mais avec le maintien des taxes à leur niveau actuel, la facture TTC augmenterait "de l’ordre de 6,5%".

En vidéo

Économies d'énergie : comment peut-on réduire sa facture avec des gestes simples ?

Nicolas Hulot devra trancher

Il reviendra au ministre chargé de l’énergie, Nicolas Hulot, de suivre l’analyse et décider ou non la hausse des tarifs réglementés. Le Conseil d’Etat avait annulé en juillet 2017 un décret encadrant les tarifs réglementés du gaz appliqués en France, dont le maintien est jugé contraire au droit européen.


Sur 11,5 millions de particuliers et petits professionnels alimentés en gaz en France, 6,6 millions ont déjà quitté les tarifs réglementés pour des offres de marché, indique Reuters.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter