Le sac à main, l'accessoire incontournable qui fait le bonheur financier des marques

Mon argent
DirectLCI
REPORTAGE - Le sac à main est devenu le roi des podiums alors que son marché n'a jamais été aussi florissant. Exemple avec les maisons Sonia Rykiel et Dior.

Le chiffre d'affaires de la maroquinerie sur le territoire a été estimé à trois milliards d'euros en 2016. Une cliente sur deux pousse la porte d'une maison de luxe pour n'acheter que des sacs. Chez Louis Vuitton, ces derniers représentent même 80% du chiffre d'affaires. Ainsi, les marques de prêt à porter de luxe y portent une attention particulière. Sur tous les défilés, chaque tenue a son sac.

"Quand vous regardez les études que font les instituts, on voit en général que les accessoires vont représenter 40 à 50% d’un marché mondial", explique Jean Marc Loubier, président de la maison Sonia Rykiel. La marque a décidé pour les 50 ans de Mai 68 de sortir un sac en forme de... pavé. "J’ai travaillé six mois et on a dû faire 15 à 20 prototypes. Le sac est très difficile à réussir. Il y a beaucoup de concurrence", témoigne Julie de Libran, la directrice artistique.

Notre équipe s'est aussi rendue chez Dior où un sac cabas entièrement brodé a été designé. Si la haute couture fait rêver, le sac à main, lui, fait vendre.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter