Le taux de remboursement de médicaments à 15% sur la sellette ?

Mon argent

PRISE EN CHARGE - Une réforme portant sur le remboursement des médicaments est en préparation. La suppression du taux à 15% est envisagée. Voici ce qui pourrait changer.

La liste des médicaments déremboursés pourrait bientôt grossir. Un groupe de travail a en effet présenté cet été à la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, des propositions (qui restent à finaliser) pour réformer le taux de remboursement des médicaments par l'Assurance maladie.

Outre les médicaments irremplaçables et coûteux remboursés à 100% par la Sécurité sociale, ces produits sont classés selon trois niveaux de service médical rendu (SMR) qui définissent le taux de remboursement. Le MSR peut être jugé majeur (remboursement à 65%), modéré (30%) et faible (15%). Et lorsque le médicament est jugé sans effet réel, la Sécu ne prend rien en charge.

Précisions attendues en septembre

Les préconisations, rassemblées dans un document que nos confrères des Echos ont pu consulter, mettent en péril le taux à 15%. Voici les principaux scénarios privilégiés :
1) Supprimer purement et simplement le taux à 15% et ainsi ne maintenir que les taux à 30% et 65%.
2) Etablir un taux unique de remboursement dont le niveau n'a pas encore été fixé précisément.
3) Créer un "remboursement dérogatoire temporaire", pour les médicaments peu efficaces mais sans alternative thérapeutique.

Dans tous les cas, pour éviter que certains patients soient lésés, le rapport propose de créer pour certains malades des forfaits de remboursement pour les produits non remboursables.

Quoi qu'il en soit, la réforme ne se fera pas du jour au lendemain car elle nécessite de modifier les taux de remboursement. Dans la pratique, il faudra alors modifier les listes actuelles pour reclasser, voire déclasser, certains médicaments. Des propositions arrêtées seront présentées le 8 septembre.

| EXEMPLES DE MEDICAMENTS A 15% |
Voici quelques exemples de médicaments actuellement remboursés à 15% par la Sécu :  Zovirax (contre l'herpès), Gaviscon (contre les troubles digestifs) du Dexeryl (seule crème hydratante remboursée), Hexomédine (antiseptique).

EN SAVOIR +
>> 
CMU, CMU-C, ACS : y avez-vous droit ? >>  ACS : comment fonctionne l'Aide à la complémentaire santé ?

Sur le même sujet

Lire et commenter