Les mutuelles ont économisé 780 millions d'euros pendant le confinement, vont-elles faire un geste de solidarité ?

Les mutuelles ont économisé 780 millions d'euros pendant le confinement, vont-elles faire un geste de solidarité ?
Mon argent

SOINS - Les patients ayant massivement repoussé leurs rendez-vous médicaux pendant les deux mois de confinement, les organismes de complémentaire santé ont économisé près de 780 millions d'euros de remboursements. Les pouvoirs publics les appellent cependant à participer à l'effort national.

Le nombre de rendez-vous médicaux pris pendant le confinement s'est effondré. Que se soit pour ne pas s'exposer au virus ou pour désengorger les cabinets médicaux et les hôpitaux, les Français ont en effet repoussé les soins non urgents. Sur le seul mois d'avril par exemple, l'activité des dentistes a ainsi baissé de 93%, celles des orthophonistes de 89%, des orthoptistes de 85%, des masseurs kinésithérapeutes de 79% ou encore de pédicures de 74%, selon des données publiées par le courtier Réassurez-moi. 

Lire aussi

Qui dit moins de rendez-vous, dit moins de remboursements. Si bien que les organismes de complémentaire santé ont économisé 779 millions d'euros sur la période du 17 mars au 11 mai, selon les estimations publiées ce vendredi 3 juillet par le courtier en assurance*.  En détails, le montant non dépensé atteint 310 millions d'euros en dentaire, 266 millions d'euros en optique et 204 millions d'euros en honoraires médicaux chez les généralistes ou spécialistes. 

Certes les remboursements ont dégringolé, mais les cotisations versées par les assurés n'ont pour autant pas bougé. A noter que dans le domaine de l'assurance automobile, où le nombre de sinistres a aussi chuté pendant le confinement, des gestes ont été faits par plusieurs professionnels. La Maif, la Matmut et la Macif ont en effet procédé à des remboursements, gels de prime ou rabais en faveur de leurs assurés. 

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Les pouvoirs publics attendent justement des assureurs santé. Invoquant ces économies engrangées, les ministères des Solidarités et de la Santé et de l’Action et des Comptes publics ont en effet adressé début juin un courrier aux principales fédérations de la profession afin de leur demander de contribuer à la solidarité nationale, alors que les comptes de la Sécurité sociale sont plus que jamais dans le rouge avec un déficit attendu de 50 milliards d'euros en 2020. 

*Méthodologie : Pour estimer les économies réalisées par les mutuelles santé lors du confinement, le courtier Réassurez-moi a travaillé avec ses 24 partenaires assureurs complémentaires. Ceux-ci ont fourni anonymement une estimation des sinistres sur la période du 17 mars au 11 mai 2020 sur un ensemble de 1.876.981 assurés. Les baisses obtenues sur les différents postes de santé ont été comparées au montant habituel des prestations des mutuelles ces dernières années. Les économies réalisées lors de ces 55 jours de confinement ont ainsi pu être estimées. Les chiffres sur les baisses d’activités sont issus des données fournies par Ameli en plus de celles de des partenaires.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent