Les fausses offres de crédit se répandent sur Facebook

Mon argent

PRET - Les propositions de crédits venant d'organismes non agréés se propagent sur les réseaux sociaux et les forums. Les offres semblent sérieuses, si bien que vous marchez. Problème : une fois les frais de dossier versés, vous risquez de ne plus avoir de nouvelles. Retrouvez la liste des sites non autorisés.

Les propositions de prêts pas chers foisonnent sur Internet. Que ce soit sur Facebook, sur des blogs ou sur des forums, vous pourriez vous laisser piéger par certaines propositions bien présentées et renvoyant à des sites qui semblent sérieux.

L'alerte a été donnée par la revue 60 millions de consommateurs dans son numéro de février 2016. Voici les clés pour éviter de vous laisser embarquer.

► De prêteurs vraiment très arrangeants
Montant du prêt élevé, taux d'intérêt faible (2%), durée de remboursement longue... tout est fait pour susciter votre attention si vous avez besoin d'argent. Les conditions d'obtention sont quasiment inexistantes : ni garantie ni justificatif de revenus ne sont réclamés. Le délai de versement des fonds est quant à lui promis sous 24 à 72 heures.

► Des frais de gestion à verser tout de suite
Un simple courriel peut suffire à obtenir une proposition de crédit de la part des fraudeurs. Avant même que le dossier soit totalement constitué, on vous réclame des frais administratifs de plusieurs centaines d'euros à verser par virement ou par mandat cash international. Une fois que vous avez versé cette somme vous n'avez plus de nouvelles de votre contact. Ou, pire, vous êtes invité à verser de l'argent sous un faux prétexte tel que procéder au déblocage du prêt.

► Des sites repérés par les autorités
Ces sites, qui n'ont pas l'autorisation officielle de proposer des crédits, utilisent des adresses mail ou des noms de domaine rassurants et proches de ceux d'entreprises réelles et sérieuses. L'autorité de contrôle prudentiel et de résolution ( ACPR ), un organisme chargé de protéger les clients des banques et des compagnies d'assurances, a ainsi identifié quelques uns de ces sites ne disposant pas de l'agrément obligatoire pour les entreprises. Voici la liste (non exhaustive) :
 Accord-particuliers.com,
Aidefinancial-investissement-cp.puzl.com,
⇒ Charretierfinance.com,
⇒ Company-partenariat-investissement.com,
⇒ Gautier-finance.fr,
Lacroixfinance.co,
⇒ Latour-finances.fr,
Prêt-sans-frais.com,
⇒ Rapides-credits.com. 

A noter Vous pouvez consulter  ici le registre des agents financiers agréés . Celui-ci recense les entreprises françaises et étrangères autorisées à exercer des activités financières en France. 

A LIRE AUSSI 
>> 
Année lombarde : la faille de votre crédit qui peut faire gagner 44.000 euros
>>
Assurance emprunteur : les conseils d'un expert pour gagner 11.000 euros

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter