Coronavirus : les Français misent de nouveau sur le livret A et le LDD

Coronavirus : les Français misent de nouveau sur le livret A et le LDD
Mon argent

Toute L'info sur

Coronavirus : la pandémie qui inquiète la planète

EPARGNE - Le livret A et le livret de développement durable (LDD) rapportent peu mais l'argent qui y est placé est garanti. Un atout apprécié dans un contexte économique devenu incertain, si bien que ces supports suscitent un regain d'intérêt en ce mois de mars.

La sécurité avant tout. Le livret A et le livret de développement durable (LDD) ont de nouveau les faveurs des épargnants. Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a en tout cas déclaré qu'un mouvement d'épargne vers ces placements était constaté depuis quelques jours. Il n'a toutefois pas précisé les chiffres dans l'immédiat, rapporte ce mercredi 25 mars Le Figaro

Lire aussi

Ces supports avaient pourtant connu un repli en février, après la baisse de leur taux d'intérêt annuel passé à 0,5% dans les deux cas (contre 0,75 % auparavant). Les Français avaient ainsi placé 1,2 milliard d'euros sur le Livret A le mois dernier, soit 700 millions de moins qu''en février 2019, selon la Caisse des dépôts. Le LDD avait quant à lui collecté 370 millions d'euros le mois dernier, contre 580 millions d'euros un an plus tôt. 

Une désaffection qui n'a donc été que passagère, selon les premières indications du patron de Bercy. L'avantage de ces deux supports, en ces temps d'effondrement des cours de la Bourse, réside en effet dans le fait que l'argent qui y est placé est garanti, disponible et non soumis à l'impôt sur le revenu. En dépit de leur rendement faible, ces livrets sont donc tout indiqués pour l'épargne de précaution. 

En vidéo

ARCHIVE - Livret A : le placement préféré des Français

A eux deux, livret A et LDD comptabilisaient  le mois dernier un encours total de 417 milliards d'euros.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent