Les sacs plastique fins disparaissent (vraiment) des caisses

Les sacs plastique fins disparaissent (vraiment) des caisses

POLLUTION - Après deux reports, c'est finalement le 1er juillet 2016 que l'interdiction des sacs plastique à usage unique distribués aux caisses devient effective. Si vous avez oublié vos cabas, vous pouvez toujours en acheter des plus épais ou en papier. En janvier 2017, la mesure s'étendra aux rayons fruits et légumes.

Cette fois ci, c'est vraiment fini. A compter de ce vendredi 1er juillet, les sacs plastique à usage unique ne seront plus distribués aux caisses. Cette mesure de la loi de transition énergétique d'août 2015, portée par la ministre de l'Environnement Ségolène Royal, aurait du être appliquée dès janvier dernier. Mais deux reports successifs ont finalement repoussé leur interdiction à cet été.

EN SAVOIR + >> Le décret sur les sacs plastique finalement signé

Même si certains commerçants ont déjà basculé d'eux-mêmes, désormais c'est partout qu'il faudra prendre de nouvelles habitudes. Le point sur ce qui change.

Sacs de moins de 50 micromètres indésirables aux caisses
Les sacs en plastique très fins, d'une épaisseur de moins de 50 micromètres, sont bannis des caisses (qu'ils soient offerts ou payants). Si vous n'avez pas pensé à apporter votre propre sac, vous pourrez toujours acheter des sacs en papier ou en plastique plus épais et donc potentiellement réutilisables.

► Supermarchés et petits commerces logés à la même enseigne
Les grandes surfaces, petits commerces et marchés sont tous soumis à cette interdiction. Plus question donc de sortir de la boulangerie ou de la pharmacie avec un sachet en plastique très fin. Les plastiques épais ou le papier ne sont en revanche pas visés. 

► Et aux rayons fruits et légumes ? Répit jusqu'à la fin de l'année
A compter du 1er janvier 2017, ce sera au tour des sacs plastique mis à disposition aux rayons fruits et légumes d'être interdits. Il faudra proposer à la place des sacs en papier ou des sacs biosourcés et compostables, c'est-à-dire composé d'amidon de maïs ou de pomme de terre et de matière plastique mais capable de se dégrader totalement.

EN SAVOIR + >> Les sacs oxodégradables ne sont pas biodégradables

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours de récré ?

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

VIDÉO - Covid-19 : le relâchement des gestes barrière fait des ravages au Royaume-Uni

Quitté par son épouse Wanda, l'attaquant argentin Mauro Icardi ne s’entraîne plus avec le PSG

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.