Limitation à 80 km/h : département par département, voici les zones les plus concernées

Mon argent
DirectLCI
SÉCURITÉ ROUTIÈRE - La nouvelle limitation de vitesse à 80 km/h entrera en vigueur le 1er juillet 2018 mais le décret d'application est paru ce dimanche 17 juin au Journal officiel. Plus d'un million de kilomètres de routes vont être modifiées d'après l'enquête menée par Auto Plus. Tour d'horizon des départements les plus concernés.

Malgré la grogne, le Premier ministre, Édouard Philippe, n'a pas plié : l'abaissement à 80 km/h de certains tronçons "s'appliquera bien le 1er juillet 2018", avec une clause de revoyure au 1er juillet 2020. Le décret a été signé ce vendredi et publié au Journal officiel ce dimanche 17 juin. Cette décision concerne quelque 400 000 kilomètres de routes secondaires à double sens, sans séparateur central. Mais d'après Auto Plus, le chiffre en est tout autre : 1 million de kilomètres de routes vont être touchés, et non 400.000. "Concrètement, le 80 km/h s'appliquera sur 466.000 km d'axes principaux... mais aussi sur 571.000 km de routes secondaires, la plupart du temps dépourvues de signalisations liées à la vitesse", explique le magazine.

La Dordogne, la plus touchée

Le magazine s'appuie sur une cartographie de l'exploitant de GPS TomTom pour dresser un état des lieux des zones les plus concernées. Et force est de constater que les routes rurales ne sont pas épargnées : la Dordogne sera le département le plus impacté avec 10.971 kilomètres de routes limitées à 80 km/h. Sur le podium, on retrouve également la Manche avec 8 844 km de tronçons modifiés et l'Aveyron avec 8 770 km. La Charente-Maritime, l'Ille-et-Villaine et la Saône-et-Loire n'ont pas non plus été épargnés avec respectivement 8 692, 8 561 et 8 382 km de portions abaissés à 80 km/h.

Le contraste est flagrant avec les grands axes, d'autant plus lorsqu'on se penche sur la zone à l'Île-de-France : moins de 7500 km de routes vont être modifiés là où près de 12 millions d'automobilistes circulent. La Seine-Saint-Denis va voir 11 km de ses routes subir ces changements contre 6 (petits) km pour le Val-de-Marne.

Un radar sur deux abaissé à 80 km/h

Autre précision, et pas des moindres, elle concerne les radars. D'après le délégué interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe, joint par nos confrères du Parisien, 1871 radars vont être "recalibrés d'ici le 1er juillet", soit plus de la moitié du parc français aujourd'hui en fonction. Toujours selon cette même source, "il n’y aura pas de temps de latence" entre la mise en place de la mesure et la sanction. 


Selon le décompte de TomTom, là encore les zones rurales trinquent : en Seine-et-Marne, les conducteurs seront le plus contrôlés avec 47 radars fixes sur les tronçons limités à 80 km/h contre 27 en l'Ile-et-Vilaine et la Saône-et-Loire, 26 en Dordogne, 22 en Charente-maritime et 20 en Aveyron. Si vous prenez le volant, pensez à lever le pied !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter