L'instant pratique : voilà comment fabriquer votre déodorant naturel

Mon argent
ODEURS - Ecologique et pas cher, le bicarbonate de sodium peut faire des miracles pour limiter les effluves sous vos aisselles. Explications.

Les déodorants du commerce, très peu pour vous. Entre ceux qui contiennent des sels d'aluminium et ceux dont vos n'aimez pas le parfum, vous avez du mal à trouver celui qui correspond vraiment à vos attentes.

Pour autant, vous n'avez pas envie d'incommoder votre entourage avec vos aisselles malodorantes. Le bicarbonate de sodium, une poudre minérale qui peut se trouver autour de 4 euros le kilo, offre une alternative susceptible de vous séduire.

LE DERNIER INSTANT PRATIQUE >> Le marc de café pour déboucher les canalisations

Comment faire ? Deux possibilités s'offrent à vous. Soit vous appliquez directement du bicarbonate en poudre sous vos aisselles après avoir saupoudré vos doigts que vous aurez au préalable mouillé sous le robinet. Soit vous diluez dans un pulvérisateur la poudre dans de l'eau jusqu'à saturation (jusqu'à ce que les grains ne se dissolvent plus). Vous n'avez plus qu'à utiliser votre spray comme un déodorant classique. Un conseil : ne diluez pas trop de poudre car cela risque de boucher l'orifice. 

Pourquoi ? La transpiration n'a pas d'odeur en soi, ce sont les bactéries qui créent les odeurs. Ces organismes microscopiques utilisent en effet les déchets organiques et les toxines qui se trouvent dans la transpiration pour se développer. C'est là que le bicarbonate intervient car il présente le double avantage de bloquer le développement des bactéries et de réguler le pH et donc d'éviter l'acidité qui favorise les exhalaisons désagréables.

EN SAVOIR + 
>>  Bicarbonate de sodium : c'est quoi ce produit miracle >>  5 choses à savoir sur le vinaigre blanc >> La solution pour éradiquer les poux
>>  Retrouvez tous nos instants pratiques

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter