Livret A : l'épargne des Français atteint des sommets

Avec la crise du coronavirus, on épargne plus, notamment sur le livret A. Le placement préféré des Français a collecté 2,71 milliards d'euros au mois de mars, un record depuis dix ans.
Mon argent

BANQUE - En avril, la collecte du livret A a connu un niveau record de 5,5 milliards d'euros. C'est trois fois plus qu'en avril 2019. En cause, la fermeture des commerces non essentiels ayant freiné la consommation.

C'est l'effet conjugué de l'inquiétude des Français face à la crise et de l’impossibilité de consommer comme d'habitude pendant le confinement. L'épargne collectée sur le livret A en avril a atteint 5,47 milliards d'euros, selon des chiffres publiés ce mercredi 20 mai par la Caisse des dépôts. C'est "un niveau jamais atteint depuis la précédente crise [...] trois fois plus qu'au mois d'avril 2019", selon les termes de son directeur général. 

La collecte a été tellement élevée ces derniers mois que de janvier à avril, elle a dépassé le total cumulé en 2019. Le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) est sur la même lancée. Il a pour sa part atteint un niveau mensuel historique à 1,93 milliard d'euros. Soit un cumul des deux atteignant 7,39 milliards d'euros en avril.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Crise du Covid-19 et perte de pouvoir d'achat : quels Français ont été les plus touchés ? Un million de chômeurs en plus en France ? "C'est possible"... mais pas inéluctable

Ces livrets ont beau présenter l'avantage que l'argent qui est placé est garanti, disponible et non soumis à l'impôt sur le revenu, ils n'en demeurent pas moins très peu rémunérateurs. Leur taux de rendement annuel est en effet passé à 0,5% en février (contre 0,75% auparavant). 

Même si cette épargne (aujourd'hui estimée à 40% des revenus des Français) ne sert pour le moment pas à consommer, elle ne dort pas pour autant : "Elle est pleinement utilisée pour le soutien de notre économie : l'activité de financement du logement social se poursuit, l'activité de financement des collectivités locales a augmenté de façon importante et, de plus en plus, nous allons l'utiliser", détaille le numéro un de la Caisse des dépôts. En effet une partie de ces dépôts sert à financer le parc HLM et les actions menées dans le cadre de la politique de la ville.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent