Melon : la méthode pour être sûr qu'il sera bon

BUDGET
DirectLCI
CONSEILS - Le melon est un produit incontournable de l'été. Les Français en mangent en moyenne quatre kilos par an. Provenance, aspect, poids... Voici les clés pour en trouver un frais et sucré en cinq étapes.

En entrée ou en dessert, le melon s'invite chaque été sur les étals.  Mais comment bien le choisir avant de le mettre dans l'assiette ? Vous le soupesez, vous le humez, vous le tâtez et puis finalement vous en prenez un au hasard. Si vous aussi vous êtes perdu quand il s'agit d'en sélectionner un, voici cinq critères rappelés par les producteurs rassemblés au sein de la Section interprofessionnelle Première mise en marché ( SIPMM Melon ). Profitez-en, la pleine saison dure jusqu'en septembre.


• Origine : la dénomination peut être trompeuse
"Charentais": c'est une variété, pas une origine. Autrement dit, ce type de melon peut être importé d'Espagne, du Maroc ou d'Italie, même s'il est aussi produit en France, dans le Sud-Est, le Sud-Ouest et Centre-Ouest. Si vous voulez un melon qui n'a pas trop voyagé, vérifiez-donc le pays d'origine inscrit sur les pancartes surmontant les étals.


• Craquelures : ne les fuyez pas, c'est un plus
Son pédoncule (comprenez : sa queue) se fissure et se décolle à pleine maturité (photo ci-dessous), quand il est bien sucré. La craquelure en forme d’étoile est donc un très bon signe. 

•  Lourd :  c'est le signe qu'il est mûr et sucré
La densité du melon augmente tout au long de sa maturation. Donc plus il est lourd, plus il mûr et sucré. Comparez en deux de même taille en les soupesant dans le creux de la main. Et gardez le plus lourd.


• Odeur : plus le parfum est intense, plus il est mûr
Son odeur s'intensifie au fur et à mesure qu'il mûrit. N'hésitez pas à porter le melon à votre nez. Il doit exhaler une bonne odeur sucrée.


• Souplesse : le fruit ne doit pas pour autant être mou
Au toucher l'écorce doit être souple mais pas molle. Vous devez pouvoir exercer une faible pression des doigts sans pour autant les enfoncer. 


A noter : comme la courgette ou la citrouille, le melon n'est pas un fruit mais un légume de la famille des cucurbitacées.

Manipulez le avec précaution car sa peau marque très facilement. En revanche, une tâche de couleur n'est pas mauvais signe. Celle-ci est simplement due au contact avec le sol dans la melonnière. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter