Mutuelle santé obligatoire : pourquoi elle risque de faire monter vos impôts

Mutuelle santé obligatoire : pourquoi elle risque de faire monter vos impôts

DirectLCI
FISCALITE - Vous êtes salarié du privé ? Votre complémentaire santé obligatoire pourrait faire augmenter vos impôts en 2017. La part payée par l'employeur est en effet ajoutée à vos revenus imposables.

La mutuelle d'entreprise risque de faire augmenter vos impôts. Cette complémentaire santé obligatoire depuis janvier 2016 pour tous les salariés du privé (et leurs ayants droits) est financée à au moins 50% par votre patron. Une mesure appréciable pour ceux qui payaient auparavant par leur propres moyens une mutuelle ou ceux qui, faute de moyens, se contentait des remboursements de l'Assurance maladie.

Cotisation intégrée au revenu imposable

Sauf que, comme le remarquent nos confrères de L'Express-Votre argent , ce coup de pouce financier est intégré aux revenus à déclarer. La part prise en charge par l'employeur est en effet fiscalisée depuis la loi de finances 2014. Autrement dit, sa cotisation est ajoutée à vos revenus et donc soumise à l'impôt dans les même conditions que votre salaire. Cela aura donc une incidence sur l'avis d'impôt sur les revenus 2016 à payer en 2017.

Concrètement, pour une cotisation de votre employeur de 120 euros par an (le panier de soin minimal, soit 50% de 240 euros), vous verrez votre revenu imposable augmenter de 120 euros. Pour une cotisation de 600 euros (50% d'une très bonne mutuelle à 1200 euros), votre revenu imposable augmentera de 600 euros. Dans ce cas, cela peut se concrétiser par une augmentation d'impôt de 90 à 150 euros par salarié.

EN SAVOIR + 
>> 
Mutuelle obligatoire en entreprise : ce qui change pour vous >>  Petites entreprises : 10 choses à savoir sur la mutuelle obligatoire

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter