Pénurie de noisettes : régime forcé pour les amateurs de Nutella ?

Mon argent
DirectLCI
CONSOMMATION- En raison d'une météo catastrophique, une très importante pénurie de noisettes frappe actuellement la Turquie, premier producteur mondial de ce fruit. Les pots de Nutella vont-ils disparaître de nos rayons de supermaché ?

Mauvaise nouvelle pour les amoureux du Nutella. En raison d'une météo capricieuse, une grosse partie de la production de noisettes a été détruite en Turquie, entraînant une très importante pénurie dans le pays, premier producteur mondial de ce fruit avec près de 70% des récoltes. Ferrero, qui fabrique la célèbre pâte à tartiner, risque donc d'augmenter ses prix. La compagnie utilise pas moins de 25% des noisettes produites sur la planète, selon l'Agence italienne pour le commerce extérieur.

Les prix pourraient augmenter

Au total, plus de deux tiers des fleurs de noisetier poussant dans le nord de la Turquie ont été anéanties par de fortes grêles suivies de gel. Les fournisseurs estiment qu'il pourrait y avoir un déficit de 260.000 tonnes de noisettes cette année, souligne le Parisien, relayant une information de TechTimes.

En conséquence, mi-août, le prix de la tonne de noisettes sur le marché atteint 10.500 dollars, contre 6.500 dollars en février. Déjà menacé par une pénurie mondiale de cacao , le Nutella, composé de 13% de noisettes et de 7.4% de cacao, est donc plus que jamais en danger...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter