Permis de conduire : bientôt une inscription à l'examen en ligne, sans l'auto-école ?

Permis de conduire : bientôt une inscription à l'examen en ligne, sans l'auto-école ?

PISTE - L'Autorité de la concurrence propose une réforme du permis qui permettrait aux candidats à l'épreuve de conduite de s'inscrire en ligne sans avoir à attendre le feu vert de l'auto-école. Explications.

S'inscrire soi-même à l'examen de conduite sans dépendre du planning de l'auto-école. C'est la proposition que l'Autorité de la concurrence a remise ce mercredi 9 mars 2016 au gouvernement afin de réduire le délai pour passer cette épreuve pratique, qui tournait autour de 72 jours en moyenne fin 2015 en France, contre 45 jours pour la moyenne européenne.

Si cette piste était adoptée par le gouvernement, voici le système qui pourrait être mis en place :

20 heures minimum D'abord, l'élève devrait comme c'est le cas aujourd'hui faire valider par l'auto-école les vingt heures de conduite obligatoires.
Inscription en ligne ⇒ Ensuite, le candidat pourrait s'inscrire directement sur internet, comme c'est déjà possible au Royaume-Uni.
Premier arrivé, premier servi  Enfin, les places seraient attribuées en fonction de la date du dépôt de demande. En clair, les premiers à s'inscrire seraient les premiers à passer.

A LIRE AUSSI
>>  Changer d'auto-école : le transfert de dossier gratuit
>>  La conduite accompagnée autorisée dès 15 ans

Pour l'heure, la répartition des places dépend d'un calcul qui dépend notamment du nombre de moniteurs et du nombre d'élèves de l'auto-école. Bien souvent les vingt heures obligatoires ne suffisent pas, si bien que le délai moyen pour présenter un candidat à l'examen est de 31 heures (35 heures pour les leçons classiques et 26 heures en conduite accompagnée). Les élèves trop pressés, qui s'inscriraient immédiatement après les vingt heures minimum, risqueraient de faire chuter le taux de réussite à l'examen.

EN SAVOIR + 
>> QUIZ - Permis de conduire : passez le nouveau code de la route
>> 
Nouveau code de la route : l'épreuve va devenir payante

Sur le même sujet

Lire et commenter