Pokémon Go : et pendant ce temps là... l'action Nintendo chute de 18%

Mon argent

BOURSE - Nintendo a rappelé ce week-end aux investisseurs que l'hystérie Pokémon Go ne devait pas gagner la bourse. Problème : l'action du géant japonais avait bondi de 100% au début de la fièvre suscitée par le jeu alors que le géant japonais n'est pas son développeur.

La déferlante Pokémon Go s'essouffle. Non pas auprès des joueurs mais auprès des spéculateurs. L'action Nintendo a chuté de 17,71% ce lundi 25 juillet 2016 au matin à la bourse de Tokyo par rapport à son cours à la clôture vendredi.

Il faut dire que sa valeur avait précédemment doublé avec l'arrivée, au début du mois, de la fièvre Pokémon, qui s'est propagée en à peine trois semaines à des millions de joueurs dans 40 pays.

Le chiffre d'affaires de Nintendo peu impacté

En cause, un communiqué du groupe japonais appelant les spéculateurs à la raison en rappelant qu'il fallait s''attendre à un impact "limité" sur son chiffre d'affaires. Car si la firme a bien inventé ces petits monstres voilà deux décennies, elle n'est en revanche pas directement impliquée dans le jeu Pokémon Go.

A noter  Le jeu de réalité augmentée est accessible gratuitement sur smartphone mais avec des fonctionnalités payantes telles que le stock de Poképièces est tout de même facturé 99,99 euros les 14.500. 

Ni développeur ni éditeur mais seulement investisseur

L'application mobile a en effet été développée par un tiers : l'entreprise de jeux vidéo Niantic, qui récoltera donc l'essentiel des recettes générées. Il n'empêche que Nintendo devrait en profiter (un peu). Car la firme a investi dans la société du développeur, ce qui lui donnera droit à une indemnité au titre de sa collaboration dans le développement et la gestion de l'application.

Sans oublier que le géant nippon détient 32% des droits de votre dans The Pokemon Company, qui gère la marque en question, ce qui lui apportera en outre des droits de licence. Tout n'est donc pas perdu. 

EN SAVOIR + 
>>
Pokémon Go au volant : gare à l'accident et au PV >> Pokémon Go :parents, faut-il vous inquiéter pour vos enfants ? >> Toute l'actu sur le jeu de réalité augmentée

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter