Pôle emploi alerte : attention aux arnaques des fausses annonces

Pôle emploi alerte : attention aux arnaques des fausses annonces

Mon argent
DirectLCI
TRAVAIL - Des offres d'emploi factices voire malveillantes se multiplient. Comment éviter les pièges et les arnaques ? Voici 6 conseils de Pôle emploi à retenir.

Arnaquer les chômeurs qui cherchent un travail, c'est franchement abject. C'est pourtant ce que font de nombreux escrocs. Petites annonces frauduleuses, arnaque aux "listes" d'offres d'emploi, voire carrément pillage de vos comptes bancaires : les idées pour vous tromper sont légion. 

Pôle emploi donne l'alerte . Voici comment déceler ces fausses petites annonces et éviter les arnaques.

► Méfiez-vous de l'annonce "trop belle pour être vraie"
"Aucune expérience souhaitée", un salaire trop élevé ou la mention du travail à domicile doivent attirer votre vigilance. 

► Ne donnez en aucun cas vos coordonnées bancaires
Aucun employeur potentiel n'a de raison de vous demander vos coordonnées bancaires. Vous donnerez votre RIB à la comptabilité lorsque vous aurez rejoint l'entreprise. 

► N'envoyez jamais d'argent à un employeur potentiel
Il n'y a aucune raison pour qu'un vrai employeur vous demande de l'argent. Aucune offre d'emploi sérieuse n'exige que vous payiez quoi que ce soit. Attention aussi à ceux qui, comme des agents immobiliers peu scrupuleux , vous proposent d'acheter une liste d'annonces. 

► Méfiez-vous des e-mails trop pressants
Certaines annonces peuvent vous être envoyées par e-mail. Si vous ne connaissez pas l'expéditeur ou si vous pensez qu'il peut s'agir d'un "faux" e-mail de Pôle emploi ou d'un site d'annonces (Monster, Adecco, Randstad, etc.), soyez particulièrement vigilant aux documents qui vous sont demandés : il n'y a a priori aucune raison pour qu'un éventuel recruteur vous demande d'éventuels documents avant de vous recevoir.

► Ne communiquez jamais vos données personnelles
Exemples : votre numéro de Sécurité sociale, de permis de conduire, votre RIB, numéros de compte en banque, de carte bancaire, vos identifiants de connexion à quoi que ce soit. Pôle emploi est formel : "Tout recruteur qui vous demanderait ce type d'information, avant même de vous avoir rencontré, doit être considéré comme suspect."

► Soyez attentif aux propos de votre interlocuteur
Par exemple, prévient Pôle emploi, "un recruteur qui, au cours de l’entretien, vous propose un poste différent de celui proposé dans l’annonce n’a peut-être pas réellement l’intention de vous embaucher en tant que salarié. N’hésitez pas à demander toute précision qui vous semble utile afin de vous assurer que l’offre proposée est bien réelle et sérieuse."

À LIRE AUSSI 
>> 
Où envoyer vos bulletins de salaire pour l'actualisation ?
>>  Pôle emploi : que faire si vous avez laissé passer la date d'actualisation ?

>>  Pôle emploi : les offres les plus absurdes qu'ils vous ont faites

| QUE FAIRE EN CAS DE DOUTE ? |
Au moindre doute, contactez le site qui héberge l'annonce. C'est ce que vous recommande Pôle emploi et l'organisation a raison : c'est en effet à l'hébergeur des offres d'emploi de vérifier la fiabilité des annonces qu'il diffuse. 
Vous pouvez aussi signaler une annonce frauduleuse ici, sur le site du gouvernement .  

À LIRE AUSSI >> Comment s'inscrire à Pôle emploi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter