"Pourquoi ça va marcher !" : Instacards, l'appli qui transforme une photo en carte postale

"Pourquoi ça va marcher !" : Instacards, l'appli qui transforme une photo en carte postale
Mon argent

TENDANCE - Entre business et divertissement chaque semaine, Ronan Chastellier prévoit l’avenir de la conso, les succès... et les bugs ! Aujourd'hui, l'application Instacards, qui permet de transformer une photo de son smartphone en carte postale.

L’appropriation du téléphone portable comme appareil photo, modifie les pratiques de la photo. On en prend plus, 36 photos par mois en moyenne, des photos plus "communicantes", exprimant généralement un point de vue ou donnant une info.

Désormais en prenant une photo, on envoie un message. La photo à message via le smartphone instaurerait même une sorte de code cérémoniel entre utilisateurs qui se sentiraient obligés de répondre par d’autres photos. On peut ainsi noter l’émergence de photos plus spontanées et instinctives, des photos d’attitude, d’état d’esprit ou d’état d’âme.

Un grand vide rédactionnel

Impuissance du langage ou facilité technologique, la photo devient un réflexe, une pratique sans phrase quelque chose qui se substitue à la conversation et à la correspondance. Il en ressort aussi une tendance au n’importe quoi et au presque rien en photo, des images surexposées qui sont désormais associées à un grand vide rédactionnel.

C’est pourquoi l'application  Instacards qui permet de transformer une photo de son smartphone en carte postale et hop l’expédier par la Poste, est sans doute la bonne idée. Cette application est gratuite mais des services payants y sont associés (2,49 euros pour une carte et 9,99 euros pour six cartes).

Mélange de tradition et modernité

Dans une attitude pré-moderne, on renouerait à la fois avec l’écrit et la Poste, cette vénérable institution. Et puis, la photo imprimée serait un témoignage plus éloquent et sympa pour tous nos souvenirs qu’une simple image stockée sur un écran.

Pour tous ceux qui vouent une fidélité un peu romantique à la carte postale, mais refusent de basculer dans la régression et l’archaïsme, il semble qu’Intascards peut incarner cet indicible mélange de tradition et de modernité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Erdogan invite Macron à "se faire soigner", l'Élysée dénonce des "propos inacceptables"

Covid-19 : la France a-t-elle vraiment les plus mauvais chiffres en Europe ?

Covid-19 : pourquoi les masques en tissu n'ont plus la cote auprès des Français

EN DIRECT - Cinémas, piscines, bars... l'Italie renforce ses restrictions malgré les protestations

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent