Pourquoi ça va marcher : le soutien-gorge "Anita active Dynamix Star"

Mon argent

TENDANCES - Entre bizness et divertissement chaque semaine, Ronan Chastellier prévoit l'avenir de la conso, les succès… et les bugs !

Quel est le "hit" des meilleures excuses, mesdames, pour ne pas faire de sport ? Le manque de temps, la météo et aussi l’effort que ça demande, le fait d’avoir à en passer par une phase non-quantifiable de déplaisir.

9 cm de déplacement à chaque foulée

Puis ça peut devenir cool. Mais cette spirale plaisir-souffrance, qui est la dynamique même du sport, jusqu’au moment où la sensation souffrance va basculer vers la sensation plaisir… est un frein à la pratique sportive.

Pour vous mesdames, il y a un désagrément supplémentaire. La poitrine est malmenée en cas d’effort intense. Il faut savoir en effet que lors d’un jogging, la poitrine se déplace de 9 cm à chaque foulée. Pour une course de 1000 mètres, cela sollicite et déplace de haut en bas la poitrine de plus de 84 mètres. Or seulement 15 % des femmes auraient un soutien-gorge adapté au sport. Et la poitrine, soumise à de telles sollicitations, risque d’être inéluctablement distendue.

Les vibrations des tissus mammaires réduites de 80%

Aucun exercice ni crème miracle ne pourra ensuite lui rendre son bel aspect initial. C’est pourquoi le soutien-gorge "Anita active Dynamix Star" va marcher. Il offre un soutien renforcé grâce à ses bonnets moulés et opaques, son dos croisé qui diminue les secousses et ses bretelles molletonnées, extra larges réglables sur l’avant. D’une fermeté absolue, tout ça. Un soutien gorge tout-terrain si j’ose dire, qui vient d’obtenir le "Red Dot Design award 2014" pour son excellent niveau de fonctionnalité.

Le "Dynamix" compenserait 80% des vibrations que subissent les tissus mammaires.  Qu’a dit Shakespeare déjà ? "Tes seins globes d’ivoire aux veines azurées semblent deux mondes neufs." Merci au soutien-gorge "Dynamix Star"!
 

Lire et commenter