Pourquoi le diesel va (encore) augmenter

Pourquoi le diesel va (encore) augmenter

Mon argent
DirectLCI
CARBURANT - Le rééquilibrage entre les prix du diesel et de l'essence se poursuivra en 2017. L'objectif est de gommer les 20 centimes d'écart entre les deux carburants d'ici à 2020.

L'essence au même prix que le diesel, on y va lentement mais surement. Après un premier rapprochement initié dès cette année, l'effort se poursuivra en 2017. C'est en tout cas ce que le Premier ministre Manuel Valls a assuré ce mardi 26 avril 2016 dans le cadre de la conférence environnementale.

24 centimes d'écart entre le diesel et l'essence
A la pompe, l'écart de prix entre les deux carburants est actuellement d'un peu plus de 20 centimes. Précisément, ce mercredi 27 avril, il faut débourser en moyenne 1,07 euro pour un litre de diesel et 1,31 euro pour un litre d'essence SP95, soit un écart de 24 centimes.

 +1ct /-1ct chaque année jusqu'en 2020 ?
Le gouvernement avait annoncé à en octobre 2015, son intention appliquer une hausse d'un centime sur le diesel et une baisse d'autant sur l'essence non seulement en 2016 (ce qui a été appliqué) mais aussi en 2017 dans les mêmes proportions.

Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie, avait annoncé vouloir procéder à ce rééquilibrage pendant cinq ans. Ce rattrapage progressif devra néanmoins être voté chaque année dans le cadre de la loi de finances. 

 Une taxe carbone qui continue de s'alourdir
Outre la TVA, le carburant est aussi soumis à la contribution climat énergie (une taxe sur les émissions de CO2) intégrée à la Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques.
Cette sorte de taxe carbone, qui a été instaurée en 2014, s'alourdit chaque année. Elle passera de 22 euros par tonne de CO2 en 2016 à 30,5 euros en 2017.

EN SAVOIR + 
>> 
Pour un plein à 100 euros, vous payez 67 euros de taxes >>  Royal veut mettre fin à l'avantage fiscal du diesel d'ici 2020

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter