Prélèvement à la source : 70% des salariés y sont favorables avant l'arrivée de la deuxième fiche de paie

Mon argent

Toute L'info sur

Impôts et prélèvement à la source : le grand basculement

IMPÔTS - Une large majorité des salariés français voient désormais d'un bon œil le prélèvement à la source, selon une étude Odoxa. Une acceptation de la réforme qui s'explique par l'absence de bugs majeurs en janvier et une communication en amont dans plus de la moitié des entreprises.

A quelques jours de l'envoi des feuilles de paie de février, les Français semblent avoir bien accepté le prélèvement de l'impôt à la source. Selon un sondage Odoxa, réalisé pour différents médias ou consultants* et dévoilé ce jeudi 21 février, 74% d'entre eux approuvent désormais ce nouveau mode de collecte de l'impôt appliqué pour la première fois le mois dernier.

L'adhésion à cette réforme a progressé de 11 points par rapport à septembre. Entre temps, la crainte d'un bug massif (qui s'était accompagné des hésitations du gouvernement à donner le coup d'envoi comme prévu en janvier) a en effet été démentie. L'arrivée du prélèvement à la source s'est en effet passée sans encombre, à l'exception de quelques couacs concernant notamment les pensions de retraite versées par la Sécurité sociale des indépendants (et portant sur des petites sommes).

Lire aussi

Un numéro en cas de souci : 0.809.401.401

D'autres incohérences restent cependant possibles. Si vous en décelez, il convient de vérifier d'abord que le taux appliqué est bien celui qui vous a été indiqué par l'administration fiscale. Si les deux taux sont différents, adressez-vous ensuite aux services des impôts, et non à votre entreprise, pour savoir ce qu'il en est vraiment. En tout état de cause, les agents du fisc sont joignables au 0.809.401.401 pour toute question concernant le prélèvement à la source.

Toujours selon ce sondage, 72% des salariés affirment avoir été préparés au changement par leur entreprise. Plus de la moitié (56%) disent même avoir été informés par leur employeur dès la fin de l'année dernière. Plus d'un quart (27%) des salariés assurent au contraire ne pas encore avoir reçu d'information de la part de leur entreprise. Un manque de communication qui fait tomber la part de salariés favorables à la réforme à 70% (64% pour ceux qui n'ont pas été informés). Soit 4 points de moins que la moyenne des Français.

En vidéo

Impôt à la source : des mauvaises surprises ?

* Enquête Odoxa réalisée pour SAP, Saegus, Stratégies, BFM-Business, 01 net et l'Usine nouvelle, auprès d'un échantillon de 1002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus et interrogé par Internet le 13 et 14 février.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter