Prélèvement à la source : 20% des Français estiment qu'il va impacter leurs vacances

Mon argent
PRÉVISIONS - Un Français sur cinq estime que le prélèvement à la source aura des conséquences sur ses vacances et un sur trois pense même qu'il va désormais devoir s'organiser à l'avance pour les financer, selon une enquête dévoilée ce jeudi par Homair. A leurs yeux, les revenus automatiquement amputés de l'impôt imposent en effet désormais de prévoir un budget en amont.

Il ne change pas les règles de calcul de l'impôt mais il a un effet sur sa temporalité. Le prélèvement à la source impose en effet une retenue automatique, mois après mois, de l'impôt sur le revenu. Un nouveau système qui pourrait remettre en question certaines habitudes et notamment l'organisation des vacances. C'est en tout cas ce que montre une enquête réalisée par OpinionWay* pour Homair Campings Villages, spécialiste des séjours en mobil-homes.


Aux yeux de 20% des Français, cette réforme du mode de collecte de l'impôt aura un impact sur leurs vacances. La proportion monte à 27% pour les Français avec enfants et même à 30% pour les jeunes de 18 à 25 ans. En outre, 35% des Français estiment que ce changement les obligera à s'organiser davantage à l'avance pour le financement et la réservation, afin d'éviter de se trouver au dépourvu le moment venu. 

"La fin d'une certaine idée de la liberté planificatrice des vacances"Ronan Chastellier, sociologue

Effet psychologique ou réel ? ll est vrai que les salaires, pensions de retraite, indemnités Pôle emploi ou d'Assurance maladie-maternité, sont désormais directement amputés d'un montant qui dépend du taux de prélèvement de chacun. Toutefois, selon nos calculs, ce bouleversement concerne avant tout les foyers imposables et, parmi eux, la petite moitié qui n'était pas mensualisée (soit environ 20% des ménages au total).  


Il n'empêche que le prélèvement à la source est ressenti comme une "nouvelle contrainte", selon l'analyse du sociologue Ronan Chastellier, interrogé par OpinionWay / Homair : "Fini l’improvisation, une certaine idée de la liberté planificatrice des vacances, on rentre définitivement dans la notion de budget, de prévision, de 'managérialisation' d’un de ces rares moments - les vacances - qu’on croyait un peu à l’abri de cela".

En vidéo

Prélèvement à la source : les réponses à vos questions

* Sondage réalisé entre les 2 et 3 janvier auprès d’un échantillon représentatif de la population française de 1033 personnes de 18 ans ou plus, constitué selon la méthode des quotas.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Impôts et prélèvement à la source : le grand basculement

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter