Prime d'activité : elle va augmenter davantage et plus vite que prévu

Mon argent
DirectLCI
REVALORISATION - La prime d'activité, qui apporte un complément de revenus aux travailleurs modestes, bénéficiera d'un coup de pouce supplémentaire l'an prochain. Elle augmentera de 30 euros dès avril (et non plus de 20 euros en août). Cette revalorisation a été adoptée par les députés, ce jeudi, dans le cadre de l'examen du Budget 2019.

Double changement de programme pour la prime d'activité. Elle va finalement augmenter, l'an prochain, de 30 euros au niveau du Smic (le montant de cette aide dépend des revenus des bénéficiaires). Le projet de loi de finances pour 2019, présenté fin septembre, prévoyait à l'origine une bonification de 20 euros. Mais un amendement du gouvernement modifiant le calcul à la hausse a été voté jeudi 8 novembre par l'Assemblée nationale, lors de l'examen en première lecture d'une partie de ce Budget.


Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, cette revalorisation interviendra dès le mois d'avril 2019, et non plus en août. Autrement dit, la majoration sera avancée de quatre mois. Les revalorisations d'ores et déjà prévues en 2020 et 2021 auront, elles aussi, lieu en avril mais elles resteront pour leur part de 20 euros. Au total, sur l'ensemble du quinquennat, la prime d'activité devrait ainsi augmenter de 80 euros par mois (comme s'y était engagé Emmanuel Macron pendant sa campagne présidentielle).

D'un montant moyen de 163 euros au deuxième trimestre 2018 (une bonification est intervenue en octobre ), cette aide est versée par les caisses d'allocations familiales. 2,66 millions de foyers la reçoivent, ce qui représente 5,43 millions de personnes en comptant les conjoints et les enfants (chiffres concernant juin 2018). 


Pour mémoire,  la prime d'activité, versée par la Caf, a été créée en 2016 pour apporter un complément de revenus aux travailleurs modestes gagnant de 0,5 à 1,4 Smic. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter