Prime de Noël : "cadeaux, repas de fête, factures..." ce à quoi elle vous sert vraiment

TEMOIGNAGES - La prime de Noël est versée cette semaine à deux millions et demi de personnes aux revenus très modestes. Nous avons demandé aux internautes comment ils comptaient la dépenser. Aperçu.

C'est ce mercredi 14 ou ce jeudi 15 décembre 2016 que les virements bancaires doivent avoir lieu. L'aide exceptionnelle de fin d'année, plus connue sous le nom de prime de Noël est en train d'être versée à deux millions et demi de bénéficiaires des minimas sociaux.  Son montant s'élève, par exemple, à 152 euros pour une personne seule ou 320 euros pour un couple au RSA avec deux enfants. LCI a demandé aux internautes, qui s'attendent à toucher cette aide, comment ils comptaient la dépenser. Vous nous avez laissé des centaines de commentaires sur Facebook. 

Cadeaux pour les enfants, bon repas et factures en retard.

Concrètement, Debo B, qui  s'attend à recevoir "200 euros et quelques", n'a aucun doute sur ce qu'elle fera de cette somme : "Des cadeaux pour mes enfants mais également pour mes nièces." Même chose pour Nanou K. qui achètera en priorité "des cadeaux pour [son] fils et un repas" de fêtes. Idem pour Sandra, qui offrira "un beau cadeau à chacun de [ses] quatre enfants ainsi qu'a [ses] nièces et leur fera un beau et bon repas pour la nouvelle année".


Anthony B., paiera des courses pour un beau réveillon avec les siens : "Vivre avec même pas 500 euros par mois, c'est une vraie galère surtout quand vous avez un bac+2 et qu'on vous refuse toutes vos candidatures, vous êtes bien content de pouvoir offrir un bon repas de Noël à votre famille". La priorité est donnée aux "factures en retard" pour Annabelle C. ou Mathilde C., une aide soignante ne trouvant que des remplacements mais pas de poste fixe.  

Pour quand une prime de Noël pour les retraités ?.

Jacqueline L. regrette cependant que les "retraités, qui en auraient aussi besoin" n'y aient pas droit. Ce qui révolte carrément Corinne H. : "Prime de Noël, c'est du n'importe quoi... pensez d'abord à nos retraités". Même chose pour Eliane E., qui appelle de ses voeux l'élargissement de cette aide à ceux qui reçoivent une petite pension : "Pour quand une prime de Noël pour les retraités ?" Audrey T. fait remarquer pour sa part que les bénéficiaires de l'allocation adultes handicapés ne la perçoivent pas non plus : "Chaque année les handicapés n'ont pas le droit à cette prime". Ce que regrette vivement Christelle J. : "Les personnes handicapées en raison d'une grave maladie ont droit à quoi ? Car pour être en dessous du seuil de pauvreté ont y est. Et ne même pas pouvoir offrir des chocolats, quelle honte !"  

Les "jaloux" contre cette "prime pour "les assistés".

A ceux, comme Dan F., qui tournent en dérision ce dispositif en se demandant si "c'est une blague, encore une prime pour les assistés", Corinne D. répond qu'"il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier". Pour preuve, ajoute-t-elle : "l'année du licenciement de mon mari, nous avons eu droit à la prime alors qu'il aurait préféré travailler. Heureusement, il a retrouvé du travail après quelques mois". Sandra, qui en bénéficie, invective même "les jaloux !!!", à qui elle explique "ne pas s'en sortir seule avec quatre enfants". Jacqueline L. surenchérit : "Il ne faut pas parler mal des gens qui touchent le RSA, ils n'ont pas demandé à être dans cette situation". Anthony B. assume quant à lui parfaitement sa situation peu enviable : "Je ne vais pas m'en cacher, je vais  percevoir la prime. Certes, je n'ai pas de travail mais je galère à en trouver". Enfin, quand Marie-France D. demande à la "supprimer" car elle en a " marre de payer pour les fraudeurs et autres...", Hakuna Matata s'offusque carrément : "Se lamenter contre la pauvreté, faut être pas net quand même !".

En vidéo

JT 13H - Prime de Noël : ces Français vont pouvoir passer un Noël heureux

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Prime de Noël

Plus d'articles

Sur le même sujet