Prime de Noël : célibataires, familles nombreuses, parents isolés... à combien devriez-vous avoir droit ?

AIDES - Le gouvernement n'a pas encore officiellement confirmé le versement aux familles modestes de la prime de Noël, mais cette "aide exceptionnelle de fin d'année", une tradition depuis 1998, devrait être reconduite. Pour certains, son montant est fixe (152,45 euros), pour d'autres il peut être majoré. Voici la grille complète des montants versés l'an dernier.

L'an dernier, deux millions et demi de personnes ayant des revenus très modestes en avaient bénéficié. Si la prime de Noël n'a pas encore été officiellement confirmée par le gouvernement (elle l'avait été le 2 décembre en 2015, le 13 du même mois l'an dernier), ce coup de pouce immuablement reconduit depuis 1998 est encore attendu par de nombreux Français. Qui est concerné ? Les personnes qui touchent les minimas sociaux. Selon les situations, le paiement provient de Pôle emploi, la caisse d'allocation familiale (Caf) ou la sécurité sociale agricole (MSA). Quels sont les montants ? Pour les uns, il est fixe, pour les autres, il est fonction du nombre de personnes dans le foyer. Revue de détail des montants versés en 2016, ceux-ci variant peu ou pas d'une année à l'autre. 

Pôle emploi : un montant fixe de 152,45 euros

L'organisme public verse automatiquement (c'est-à-dire qu'il n'y a pas de demande à effectuer) la prime de Noël aux bénéficiaires de l'allocation de solidarité spécifique (ASS), de l'allocation équivalent retraite (AER) et de la prime forfaitaire mensuelle de reprise d'activité. La somme est fixée à 152,45 euros - un montant qui n'a pas bougé depuis le passage à l'euro -, quelle que soit la composition de la famille.

Caf et MSA : une majoration selon la composition du foyer

Ces caisses sont chargées de procéder au versement de la prime aux personnes qui sont au RSA. Les bénéficiaires n'ont pas de demande à effectuer, l'attribution est automatique. Son montant, d'au moins 152 euros, augmente en fonction du nombre de personnes dans la famille.

Voici la grille complète en 2016 :

- 152,45 euros : pour une personne isolée ;

- 228,67 euros : pour deux, qu'il s'agisse d'un couple sans enfant ou d'une parent isolé avec un enfant ;

- 274,41 euros : pour trois, couple avec un enfant ou parent isolé avec deux enfants ;

- 320,14 euros : pour quatre, s'il s'agit d'un couple avec deux enfants ;

- 335,39 euros : pour quatre, s'il s'agit d'un parent isolé avec trois enfants ;

- 381,12 euros : pour cinq, s'il s'agit d'un couple avec trois enfants ;

- 396,37 euros : pour cinq, s'il s'agit d'un parent isolé avec quatre enfants ;

- 442,10 euros : pour six, s'il s'agit d'un couple avec quatre enfants ;

- 457,35 euros : pour six, s'il s'agit d'un parent isolé avec cinq enfants ;

+ 60,98 euros par personne supplémentaire : ce qui donne, par exemple, 518 euros pour un parent isolé avec six enfants.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Prime de Noël

Plus d'articles

Sur le même sujet