Prime de Noël : 50 € par enfant dans les Bouches-du-Rhône, pensez à vérifier si votre collectivité propose une aide

Mon argent
CADEAUX - Outre la prime qui devrait être versée par le gouvernement mi-décembre, des aides exceptionnelles de fin d'années sont proposées par certaines communes ou certains départements à leurs habitants ayant du mal à joindre les deux bouts. Parmi tant d'autres exemples, les Bouches-du-Rhône, Versailles ou Montataire reconduisent leur dispositif en 2018.

Le versement de la prime de Noël par l'Etat n'est pas encore confirmé pour 2018 -cela devrait être le cas début décembre. Mais, déjà, certaines collectivités locales ont annoncé qu'elles donneraient un coup de pouce à leurs habitants les moins fortunés à l'approche des fêtes de fin d'année. Il peut s'agir de bons cadeaux ou de versements totalement indépendants du dispositif du gouvernement dont 2,5 millions de personnes avaient bénéficié en 2017 la semaine avant Noël. 


Ces initiatives n'existent pas partout. Il convient ainsi de contacter le centre d'action sociale de votre commune (CCAS) ou le service social de votre  département (compétent en matière d'aide sociale) pour savoir si de telles aides sont prévues et quelles sont les démarches pour en bénéficier, sachant que les ressources et la composition familiale sont prises en compte. Voici quelques exemples de villes ou départements faisant un geste cette année. La liste n'est pas exhaustive.  

• Bouches-du-Rhône : 50 euros de chèques cadeaux par enfant

"Le département poursuit en 2018 l’action relative à l’octroi de chèques d’accompagnement personnalisé (CAP) à destination des enfants de moins de douze ans des foyers bénéficiaires du RSA et dont les droits sont ouverts en octobre", confirme à LCI un porte-parole de cette collectivité. Ces CAP s’échangent auprès des enseignes implantées sur le territoire des Bouches-du-Rhône, contre des biens ou des prestations en rapport avec Noël. Ils seront d’une valeur de 50 euros par enfant.


• Puteaux : chèque cadeaux de 40 euros par enfant jusqu'à 12 ans

Un "chèque solidarité Noël" d'une valeur de 40 euros est délivré par le CCAS de Puteaux (Hauts-de-Seine) afin de permettre aux personnes sans emploi d’offrir des cadeaux de Noël à leurs enfants jusqu'à douze ans. Les achats sont à effectuer dans une large sélection d’enseignes partenaires.  Les dossiers de demande sont à déposer entre le 1er et le 24 décembre auprès du CCAS. Tous les détails sur le site de la ville en cliquant ici

 

• Versailles : une prime par enfant de moins de 16 ans

Les habitants de la préfecture des Yvelines ayant des enfants de moins de seize ans et disposant de faibles ressources peuvent demander une aide en constituant un dossier en ligne ou en se rendant au CCAS, confirme-t-on à LCI. Tous les détails sur le site de la ville


Soyez vigilant sur les dates :

- Les personnes qui déposent leur demande au CCAS ont jusqu'au 21 décembre pour le faire. 

- Ceux qui le font en ligne ont jusqu'au 18 décembre pour effectuer leur demande sur le site de la ville.


• Saint-Germain-en-Laye : chèque cadeaux jusqu'à 16 ans

Un chèque d’accompagnement personnalisé est attribué aux personnes inscrites à Pôle emploi et ayant des enfants (jusqu'à seize ans) vivant dans cette commune des Yvelines. Cette aide, qu'il faut demander au CCAS, est réservée  à ceux dont le quotient familial est inférieur ou égal à 400 euros. Dossier à déposer jusqu'au 7 décembre. Tous les détails sur le site de la ville


• Montataire : une aide selon les revenus et la composition familiale

Cette petite commune de l'Oise confirme également à LCI qu'elle reconduit son aide exceptionnelle de fin d'année. Ce coup de pouce est accordé en fonction de vos revenus et de la composition de votre famille. Il convient de déposer une demande au CCAS jusqu'au 23 novembre.  Tous les détails sur le site de la ville

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La prime de Noël 2018

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter