Prime de Noël et chèques-cadeaux : à quoi avez-vous droit ?

Mon argent

COUP DE POUCE - Les primes de Noël ou les chèques-cadeaux sont versés en fin d'année. Bénéficiaires des minimas sociaux, personnels de l'Education nationale ou salariés du privé, vous y avez peut-être droit. On fait le point.

Elles sont versées en décembre et sont bienvenues à l'approche de fêtes. Les primes de Noël peuvent prendre la forme de virements ou de chèques-cadeaux. Que vous soyez allocataire des minimas sociaux, personnel non enseignant de l'Education nationale ou même salarié dans une entreprise, ces aides peuvent vous être attribuées. Tour d'horizon.

Primes de Noël de la Caf et de Pôle emploi
Depuis 1998, les bénéficiaires des minimas sociaux reçoivent chaque année une prime de Noël pendant la deuxième moitié du mois de décembre. Cette aide est reconduite en 2014 .

Elle est versée par la Caf à ceux qui touchent le RSA. Son montant s'adapte au nombre de personnes dans le foyer (152,45 euros pour une personne seule ou 457,35 euros pour un parent isolé avec quatre enfants par exemple en 2013). En parallèle, les bénéficiaires de l'Allocation spécifique de solidarité (ASS), l'Allocation équivalent retraite (AER) ou l'Allocation transitoire de solidarité (ATS) reçoivent une prime de Pôle emploi (152,45 euros ou 219,53 euros pour les bénéficiaires de l'ASS à taux majoré, en 2013).

EN SAVOIR + >>
Les infos pratiques sur les primes de la Caf et de Pôle emploi

► Primes des collectivités locales
Certains départements, comme les Bouches-du-Rhône ou le Vaucluse, ont mis en place une prime de Noël qui vient s'ajouter à celle de la Caf ou de Pôle emploi pour les habitants les moins fortunés. Pour savoir si ce dispositif est reconduit cette année, adressez-vous à votre Conseil général.

En outre, certaines mairies, comme celles de Puteaux ou de Versailles , ont mis en place des primes spécifiques pour les chômeurs ou les familles à faibles ressources ayant des enfants. Renseignez-vous auprès des services sociaux de votre mairie pour savoir si un tel dispositif existe chez vous et si vous pouvez y prétendre.

Primes dans l'Education nationale
Les personnels non enseignants de l'Education nationale recevront une prime exceptionnelle pendant le courant du mois de décembre 2014. Ceux qui appartiennent à la catégorie B recevront 50 euros et ceux de la catégorie C 100 euros. Ce geste qui concerne 90.000 personnes a été annoncé mi-octobre par la ministre de l'Education Najat-Vallaud Belkacem.

Chèques-cadeaux pour certains salariés
Tickets-Kadeos, chèques-Cadhoc, paniers garnis, etc. sont souvent offerts aux salariés au mois de décembre. C'est le Comité d'entreprise (CE) ou l'employeur – si l'entreprise compte moins de 50 salariés – qui les offrent. Ceux-ci n'ont aucune obligation mais des avantages fiscaux les poussent à le faire. En effet, ces sommes ou le montant de l'achat sont exonérés de cotisations sociales lorsque leur valeur ne dépasse pas 156 euros par salarié (+156 euros par enfant de moins de 16 ans) pour l'année 2014. Encore mieux, elles n'ont pas non plus à être déclarées au fisc par le salarié.

Bien sûr, si vous travaillez dans une petite société, il est possible que vous ayez des chèques cadeaux d'un plus petit montant, voire... rien du tout ! Mais si vous êtes employé dans une grosse entreprise, vous pouvez espérer recevoir une belle somme. Concrètement, si vous avez deux enfants, cela peut faire jusqu'à 468 euros (3 x 156 euros) non imposable. Et si vous travaillez dans la même entreprise que l'autre parent de vos enfants, celui-ci aura aussi le droit à sa part : ce qui fera au total 624 euros (4 x 156 euros).

EN SAVOIR + >> Retrouvez tous nos articles sur la prime de Noël

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter