"Prime Macron" : des conditions beaucoup plus restrictives cette année

"Prime Macron" : des conditions beaucoup plus restrictives cette année
Mon argent

Toute L'info sur

Le 20h

LE POINT - Les bénéficiaires de la prime exceptionnelle seront moins nombreux qu'en 2018 car les conditions de son obtention sont plus restrictives. Qu'est-ce qui a changé ? Y aura-t-il encore une prime défiscalisée pour la fin d'année ? Explications.

La "prime Macron" avait été adoptée à la suite du mouvement des Gilets jaunes en 2018. Cinq millions et demi de personnes en avaient bénéficié, sur incitation du président de la République aux entreprises, enjointes de verser, selon leur salaire, cette prime à leurs employés. Exceptionnellement, cette prime n'était soumise à aucune cotisation sociale, ni impôt. Pour 2019, pour bénéficier de ces exonérations, les entreprises doivent avoir signé un accord d'intéressement. Résultat : il y a aura mécaniquement moins de bénéficiaires. 

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 26/12/2019 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 26 décembre 2019 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent